(Photo : ©Shutterstock)

06 JUIN 2019

Depuis quelques années déjà, les bassins ont su se faire une place dans nos jardins. Très agréables, ils favorisent la quiétude des lieux et participent au développement d’un petit écosystème. Vous souhaitez agrémenter votre jardin en créant un bassin extérieur ? Découvrez les étapes les plus importantes pour réussir l’aménagement de votre plan d’eau.

 

1. Bien préparer son projet

La création d’un bassin extérieur ne peut pas se faire au hasard. Pour que l’aménagement de cet espace soit une réussite, vous devez faire mûrir votre projet. Voici les quatre grandes questions à vous poser :

>  Le type de bassin : voulez-vous un modèle à bâche (PVC ou EPDM) ? Un bassin préformé avec une coque prête à l’emploi ? Un bassin miniature installé dans un bac en zinc ou une jarre ? Un bassin avec fontaine et jeux d’eau ? À vous de faire votre choix.

> La forme et la taille du bassin : cela va dépendre du style que vous voulez donner à votre jardin, de la place que vous avez et de votre budget. Il existe des bassins dits "formels" aux formes géométriques bien tracées et des bassins "naturels" aux courbes plus aléatoires. De style japonisant ou plus design, les fabricants lancent chaque année de nouveaux produits pour aménager un espace aquatique extérieur.

> L'emplacement : pour que l’équilibre biologique soit respecté, évitez de placer votre plan d’eau près d’un arbre feuillu ou en plein soleil. Idéalement, il doit être exposé quatre à six heures par jour. Vérifiez également que vous pourrez brancher facilement vos appareils électriques.

> La vie aquatique : la conception de votre bassin va dépendre de la présence ou non d’animaux aquatiques et de plantes. Vous devez donc y réfléchir avant les travaux.

 

2. Se renseigner à l'administration communale

Au Luxembourg, la création d’un bassin extérieur dans un jardin nécessite une autorisation. Les règles d’urbanisme étant propres à chaque commune, il faudra vous renseigner au préalable sur les styles de bassins autorisés. Avant de commencer les travaux, il est donc essentiel que vous contactiez votre administration communale.

Vous devrez également déposer une demande d’autorisation auprès du Ministère du Développement durable et des Infrastructures.

 

3. Construire son bassin artificiel

Vous avez deux possibilités pour créer votre bassin extérieur : le fabriquer vous-même, ou contacter une entreprise spécialisée.

Dans le premier cas, vous devrez passer par de nombreuses étapes. Après avoir choisi l’emplacement et le type de bassin, il faudra creuser la terre pour installer la bâche ou la coque. Vous devrez également prévoir en amont les systèmes de filtration d’aération et d’évacuation du bassin, indispensables à son équilibre.

Viendront ensuite la plantation des végétaux, la mise en eau puis l’empoissonnement du bassin.

 

4. Poissons et plantes naturelles : le peuplement du plan d'eau

En plus d’être agréable et esthétique, la végétation est indispensable pour maintenir l’équilibre du bassin. Les plantes aquatiques absorbent notamment les nitrates qui polluent l’eau et sont le refuge de la faune. La plantation s’effectue idéalement entre avril et juin.

La plupart des bassins extérieurs contient également des poissons de différentes espèces, comme les carpes et les poissons rouges. Pour les accueillir, votre bassin doit avoir une profondeur minimum d’un mètre sur un tiers de sa surface. Attendez un mois après la mise en eau pour introduire les nouveaux arrivants.

 

5. Sécuriser son bassin

Les bassins artificiels ne sont pas soumis aux mêmes règles de sécurité que les piscines domestiques. En théorie, vous n’êtes donc pas obligé de sécuriser votre bassin avec un équipement spécifique.

Néanmoins, les enfants et les animaux sont souvent attirés par l’eau. Un accident est vite arrivé, même si le bassin est peu profond. Afin d’écarter le risque de noyade, il existe plusieurs moyens : une clôture de protection bloquant l’accès à la mare (avec une hauteur d’au moins 60 centimètres), un détecteur de mouvement qui se déclenche lors d’un impact suspect, un filet de protection à placer juste en dessous de la surface de l’eau ou encore une planche rugueuse, qui fera office de rampe de secours

Bon à savoir : dans tous les cas, n’importe quel plan d’eau est susceptible de représenter un danger auprès du jeune public : en tant que propriétaire, vous serez responsable.

 

En faisant appel à un professionnel pour la création de votre bassin d'ornement, vous déléguerez les tâches les plus ardues tout en profitant de précieux conseils. Sachez qu’il existe de nombreuses entreprises spécialisées dans l'aménagement paysager au Luxembourg : n’hésitez pas à les contacter pour comparer leurs offres.

     Demander un devis    

     Trouver un paysagiste avec Editus    

 


  A LIRE AUSSI  

> Jardin : faire appel à un pro pour l'aménager et l'entretenir

> Construire une piscine : du rêve à la réalité