Vous vous imaginez déjà, assis sur un transat au bord de votre piscine, profitant du soleil et du calme avec votre livre préféré, un verre à la main et… votre voisin qui vous épie. De quoi gâcher ce moment parfait. Pour vous protéger de tous les inconvénients liés au vis-à-vis et conserver votre intimité, de nombreuses solutions existent. Voici un tour d’horizon des plus pratiques mais également des plus esthétiques.

Une clôture pour éviter les regards

Certainement pas la solution la moins chère mais une des plus efficaces. Grâce à sa hauteur, la clôture en aluminium empêche vos voisins de mettre leur nez dans vos affaires. Vous pouvez choisir sa hauteur et sa largeur et l’harmoniser avec votre portail. Ce matériau est également très résistant, de quoi vous assurer des jours paisibles pour un bon bout de temps.

Seule ombre au tableau, le gris de cette clôture n’est pas très chaleureux et risque de vous lasser. Pour choisir une couleur plus gaie, il faudra mettre la main au portefeuille.

La palissade en PVC

Si vous êtes pressé et peu intéressé par l’esthétique, optez pour la palissade en PVC. Très rapide à installer, il suffit d’ajouter des lamelles occultantes et votre brise-vue est prêt à jouer son rôle.
L’ensemble résiste plutôt bien aux intempéries et au temps grâce à un système de fixations. Si vos lamelles sont abîmées, sachez qu’il est quasi impossible de trouver d’autres lamelles pour les remplacer : chaque fabricant en propose des spécifiques et de taille unique. Vous pouvez également opter pour un autre matériau, comme par exemple le polyester.

Des panneaux à lames orientables

Si vous souhaitez profiter du soleil sur votre terrasse sans être vu, les panneaux en bois à lames orientables sont faits pour vous !
Les possibilités sont nombreuses. Utilisé comme un panneau en bois classique quand il est fermé, il isole totalement des regards indiscrets.
Il vous permet également de profiter de la lumière lorsque ses lames sont inclinées et laisse entièrement passer les rayons quand ses lames sont horizontales. Attention, seule la partie supérieure du panneau est mobile. La partie inférieure est fixe, ce qui réduit légèrement la luminosité.

Les canisses naturelles

Pour les petits porte-monnaie, les canisses naturelles, c’est la solution système D. Economiques, elles peuvent se placer n’importe où dans votre jardin et protègent non seulement des regards mais également du vent. Pour une touche encore plus sauvage, vous pouvez opter pour du bambou ou de l’écorce de pin. Ce type de palissade en bambou, moins imposant qu’une palissade dans un bois classique, évite d’enfermer votre jardin et de l’étouffer, tout en offrant une touche d’exotisme.

Pour rendre votre extérieur moins linéaire, libre à vous de créer différents niveaux. Les canisses naturelles ont toutefois leurs limites : en cas de rafales, elles ne feront pas long feu à cause de leur légèreté. Bien souvent, le haut des canisses est espacé, contrairement au bas, ce qui laisse encore trop facilement passer les regards des voisins curieux.

Le treillis de bois pour décorer

Seul, le treillis de bois n’empêchera évidemment pas vos voisins de vous épier. Il sert davantage d’élément de décoration. Associé à un voilage, un écran brise-vue ou même des plantes, il vous offrira en revanche la tranquillité que vous recherchez. Cette solution permet évidemment de faire marcher votre imagination : un peu de peinture, des lames inclinées ou droites, un peu de verdure et le tour est joué. Votre brise-vue personnalisé donnera du cachet à votre jardin ou votre terrasse.

La voile d’ombrage

Solution plus esthétique que pratique, la voile d’ombrage s’installe très facilement et permet de se protéger du soleil et du voisinage indiscret. Pour étendre la surface protégée, mieux vaut combiner plusieurs voiles, en particulier dans les cours d’immeubles. Veillez toutefois à installer ces voiles assez haut pour profiter du soleil. L’ambiance donnée à ce coin de détente dépend également de la couleur choisie.

En raison de sa fragilité, l’utilisation de la voile d’ombrage est plutôt indiquée lorsque le soleil est au rendez-vous. En cas de pluie, le tissu se salit et cette solution perd alors tout son charme. Pour jouer sur les ombres et lumières, vous pouvez installer des voilages verticaux autour de votre terrasse ou votre véranda. Optez pour des couleurs chaleureuses qui attireront les rayons du soleil et bougeront avec le vent.

Des stores latéraux

Si vous souhaitez plus d’intimité pour votre terrasse ou votre véranda, installez-y des stores latéraux qui vous protégeront du voisinage mais aussi du soleil. Faciles d’utilisation, à l’instar d’un store classique, ils peuvent également être placés en position intermédiaire pour laisser passer juste ce qu’il faut de lumière. Ces systèmes s’adaptent à tous les types de lieux. Des modèles électriques de stores latéraux existent également mais ont un coût plus important.

Le lierre pour se protéger

Si vous faites partie de ceux qui trouvent le lierre envahissant, voici une bonne nouvelle ! Le lierre peut également vous mettre à l’abri des regards. Cette plante grimpante va rapidement remplir l’espace et permettre d’isoler votre jardin du monde extérieur. Votre vis-à-vis n’est désormais plus un problème.

Prévoyez toutefois de tailler régulièrement votre lierre pour maintenir un extérieur relativement ordonné. D’autres plantes peuvent remplacer le lierre : le jasmin et le chèvrefeuille possèdent les mêmes vertus et demandent elles aussi très peu d’entretien. Elles s’adaptent en effet très bien au soleil ainsi qu’à la mi-ombre.

Installer une glycine

La nature fait parfois bien les choses. Si vous disposez d’une terrasse ou d’une pergola, installez-y une glycine. Cette plante grimpante qui fleurit facilement devrait vous ravir et vous offrir de la tranquillité et de la fraîcheur tout en jouant sur les ombres et lumières. Vous pourrez ainsi profiter des repas à l’extérieur dans une ambiance détendue.

La haie artificielle

Vous souhaitez un brise-vue plutôt "naturel" ? Utilisez des haies artificielles qui ont l’apparence des haies traditionnelles sans en présenter les inconvénients. En effet, ce type de haies n’a aucun besoin d’être taillé et ne risque pas d’attirer les insectes. Elles sont également très résistantes aux intempéries. Les haies artificielles sont disponibles en rouleaux et peuvent êtres coupées selon vos envies. Leur hauteur constitue en revanche le principal inconvénient. Généralement basses (un mètre), elles ne vous offriront qu’une protection limitée. S’il est possible de les confondre, de loin, avec une haie naturelle, de près, le doute n’est pas permis. Impossible malheureusement de cacher l’aspect plastique.

Le mur végétal

Si votre jardin ou votre terrasse sont petits, optez pour un mur végétal. En particulier si la surface à protéger est relativement limitée. Il en existe de toutes les tailles. Le mur végétal est particulièrement esthétique et allie eau et végétaux. En raison de son importante hauteur, le mur végétal est idéal pour décourager les plus curieux. Sa capacité à vous protéger des regards extérieurs est totale. Le mur végétal demande toutefois du temps : il faut l’arroser, le tailler et vérifier que l’écoulement d’eau fonctionne.

Envie d’une touche d’exotisme ? Entourez votre petite terrasse d’herbes hautes et d’une mini-jungle sur les extrémités. Vos voisins ne pourront alors plus voir ce qu’il se passe chez vous. Choisissez de préférence des branches hautes et des végétaux exotiques, capables de résister à la chaleur de l’été et au froid de l’hiver. Le bambou est un parfait exemple en raison sa résistance.

Planter des arbres

Quoi de plus écologique pour éviter l’intrusion du voisinage que de planter de nouveaux arbres ? Choisissez de préférence des arbres touffus et imposants, susceptibles de boucher le moindre petit espace laissé aux regards extérieurs, en particulier si votre jardin est grand. Installez et alternez les espèces résistantes de part et d’autre de votre jardin ou de votre terrasse, ou autour de votre piscine, pour créer un jardin moderne et attrayant.

Avantage, et non des moindres, cette solution vous demandera peu d’entretien. En optant pour des palmiers et autres plantes exotiques, vous amènerez une touche chic et originale.

Un muret pour égayer votre jardin

Vous n’avez pas la main verte ? Aucun problème, vous pouvez construire un muret contre les voisins intrusifs. En plus de structurer votre extérieur, il lui apporte du style, de l’élégance et de la couleur.
Préférez des couleurs vives pour créer un contraste en toute originalité avec les végétaux. Pour isoler votre jardin sans se sentir oppressé, mieux vaut un muret à mi-hauteur.

Un salon de jardin semi-cloisonné

Solution des plus radicales, le salon de jardin semi-cloisonné vous offre intimité et confort. En particulier si vous n’avez pas de véranda. Au bord de la piscine, en prolongement de votre terrasse ou même éloigné de votre maison, il permet de créer un cocon à l’abri des regards et d’y accueillir vos invités.
Cette solution demande toutefois de l’argent et du temps. Prévoyez la construction de deux hautes cloisons dans des matériaux résistants mais aussi une terrasse. Libre à vous d’ajouter un toit à cette « maison d’extérieur  pour vous protéger du vent, du soleil et des voisins. Si vous décidez de ne pas en ajouter, n’oubliez pas de ranger vos meubles en cas de pluie.