08 OCTOBRE 2019

Atout clé d’un logis, le jardin est LE lieu où l’on aime se retrouver pour profiter du beau temps. Un joli jardin ne se définit pas par sa taille, mais par la manière dont il est aménagé. Avec les bonnes techniques, un petit espace peut rapidement se transformer en coin vert très convivial.

Optimiser les espaces

Pour un meilleur visuel, l’optimisation des petits espaces est une solution infaillible. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de ces quelques conseils malins.

  • Miser sur la méthode des lignes verticales

Cette méthode est vieille comme le monde, mais porte toujours ses fruits. Le jeu des lignes verticales suppose la mise en valeur des plantes et végétaux en hauteur pour détourner l’attention. Le bambou en est d’ailleurs un bon exemple.

  • Dissimuler les murs et les clôtures

Un petit jardin dont on ne perçoit pas les limites peut paraître beaucoup plus spacieux et fonctionnel. Si vous avez des murs ou des clôtures, les estomper à l’aide de végétaux est une excellente idée. Non seulement cela dissimulera vos murs, mais apportera également beaucoup de cachet à votre jardin. Vous pouvez opter pour des plantes grimpantes ou d’autres variétés à grandes feuilles.

  • Créer plusieurs zones

Le fractionnement est idéal pour donner une impression de grandeur. En procédant ainsi, vous pourrez créer différents petits coins avec une décoration et une ambiance différentes. Veillez toutefois à ce que l’ensemble du jardin soit cohérent et que les séparations ne soient pas trop imposantes.

  • Opter pour la différence de niveaux

Enfin, jouer avec des différences de niveaux permet d’oublier l’exigüité du jardin et de donner l’illusion d’un espace plus important. Vous pouvez créer des terrasses ou massifs surélevés, ou encore miser sur un mur de soutènement. Cette méthode n’est pas seulement fonctionnelle, elle est aussi très esthétique.

Que planter dans un petit jardin ?

Le choix des plantes est très important, dans la mesure où elles constituent la raison même de l’existence du jardin. Choisir de gros arbres n’est pas une bonne idée puisque ceux-ci prennent beaucoup de place. Si toutefois vous souhaitez en intégrer à votre jardin, préférez les essences aux feuillages peu imposants. De cette manière, les autres plantes n’auront aucun mal à fleurir à leurs côtés. Les pommiers ou les cerisiers fonctionnent ainsi très bien dans un petit jardin.

En matière de petits espaces, les plantes grimpantes seront vos meilleures amies. Elles apportent beaucoup de verdure sans pour autant encombrer. Vous pouvez vous en servir pour habiller vos murs et clôtures, ou même vos arbres. Pour ce qui est des arbustes, le choix dépendra de vos préférences. L’essentiel est d’opter pour des variétés s’harmonisant avec le style de votre extérieur.

Coordonner les matériaux et le mobilier

Décorer un jardin peut sembler simple, mais lorsqu’il s’agit d’un espace réduit, ce n’est pas toujours évident. La règle d’or pour aménager un petit jardin, c’est l’unification. Qu’il s’agisse des matériaux, du mobilier ou encore des objets décoratifs, il est important que tout soit parfaitement harmonisé. Des pots de fleurs au revêtement du sol, veillez à ce que tout soit coordonné, au risque d’alourdir votre jardin.

Ce qu’il faut éviter

L’erreur la plus courante, c’est de penser que dans un petit jardin, l’on ne peut poser que des plantes miniatures. Il en est de même des massifs et parterres qui se retrouvent minimalisés. Cela ne veut pas forcément dire qu’il faut opter pour n’importe quels végétaux. L’astuce, c’est de choisir des plantes de taille raisonnable, ni trop grandes ni trop petites, pour un bon équilibre.
Une des choses à bannir lorsque l’on possède un petit jardin : la pelouse. Cette dernière prend beaucoup de place et limite les zones de plantation. Préférez plutôt les pavés ou les petites terrasses en bois.  

 


  A LIRE AUSSI

Les pavés, l'atout charme pour aménager ses extérieurs

Original et esthétique, le mur végétal habille nos extérieurs