08 AVRIL 2019

Vous souhaitez assurer et optimiser la sécurité de votre logement ? Cela nécessite de prendre en compte un certain nombre de dangers potentiels et requiert que vous ayez recours à des installations spécifiques. Combinées entre elles, elles vous permettront de limiter de façon significative les risques de cambriolages pour vivre en toute tranquillité et sans craindre pour vos objets de valeur.

Que ce soit pour le propriétaire ou le locataire, la solution la plus fiable pour faire face aux intrusions reste bien sûr le système d’alarme. Détecteur de présence ou de choc, sirène... Il existe des dispositifs adaptés à chaque budget et à chaque situation. Pour ceux qui n’en sont pas équipés, quelques règles simples peuvent empêcher les cambrioleurs de s’en prendre à votre domicile.

Vérifiez tout d’abord les serrures. Sont-elles toutes fonctionnelles ? Si ce n’est pas le cas, remplacez-les sans vous poser de questions. Sécurisez également les fenêtres en installant des barreaux ou en vous équipant d’un double-vitrage anti-effraction, très résistant aux chocs, en particulier pour les ouvertures situées au rez-de-chaussée. Vous possédiez un double de vos clés, mais l’avez égaré ? Ne prenez pas de risque inutile et remplacez toutes vos serrures.

La porte en première ligne

Fermer les volets n’est pas la meilleure solution pour éviter les intrusions. Contrairement aux idées reçues, les cambrioleurs s’attaquent la plupart du temps en premier lieu à la porte d’entrée. Il est donc fortement recommandé d’en renforcer prioritairement la sécurité, et ce que vous habitiez en maison ou en appartement.

Deux options s’offrent à vous en fonction de l’enveloppe allouée : soit faire l’acquisition d’une porte blindée, solution optimale, soit améliorer la solidité de la porte existante en commençant par identifier ses points faibles. Pour cela, l’idéal est de s’adresser à une société spécialisée, dont les experts connaissent mieux que quiconque les modes opératoires des malfaiteurs et qui sauront vous proposer les équipements appropriés : serrure multipoints, paumelles anti-dégondage, judas ou entrebâilleur…

Un coffre-fort pour ses effets personnels

Ne vous contentez pas d’empêcher l’accès à votre maison. Parez tout éventuel cambriolage en dissimulant soigneusement vos biens les plus précieux et à forte valeur pécuniaire ou sentimentale dans un coffre-fort, les bijoux étant statistiquement les objets les plus recherchés. Par défaut, conservez-les dans un meuble fermé à clé ou cachez-les dans des endroits qui impliqueront une fouille trop minutieuse pour être entreprise.

Et si, malgré tout, vous êtes la cible des voleurs ?

Dans un premier temps, contactez immédiatement la police et ne touchez à rien jusqu’à ce qu’elle soit sur place. Par la suite, réalisez un état des lieux des biens manquants et adressez-en une copie à votre assureur. Le mieux est d’être en mesure de lui fournir un cliché de chaque objet disparu. Gardez également précieusement chacune des preuves d’achat.

Sachez que si vous êtes amené à vous absenter durant une longue période, pour des vacances par exemple, vous pouvez vous inscrire en ligne sur le portail de la Police grand-ducale. Celle-ci pourra organiser des patrouilles de prévention pour garder un œil sur votre domicile et vérifier que tout est en ordre.