08 JANV. 2019 | PAR NOTRE BLOGGEUSE DECO ET MAISON AMANDINE BEGU

Vous n’êtes pas expert en petits et grands travaux ? On ne peut pas être doué en tout ! Entre les conseils du beau-père et la profusion de tutoriels en tous genres, difficile de savoir à quel Saint du Bricolage se vouer… Sans prétendre avoir le pouvoir de vous transformer en King de la "bricole", notre bonne fée de janvier s’est penchée sur la boîte à outils à avoir dans ses basiques. Voici le B.a.-ba à posséder chez soi avant d’espérer bricoler quoi que ce soit. Magique !

Première chose : non, on ne met pas des mille et des cents dans des outils ultra-sophistiqués qui ne serviront qu’occasionnellement pour des petits travaux du dimanche. Mais on fuit les articles premiers prix qui risquent de vous rester dans la main à la première utilisation et vous faire douter à vie de vos supers pouvoirs encore timides de bricoleurs !

Les vrais indispensables…

Vous venez de chiner un magnifique vaisselier que vous imaginiez loger parfaitement entre le canapé d’angle et la porte de la salle à manger. Parfaitement… A 20 cm près. Le mètre vous rendra bien des services ! A avoir chez soi et sur soi lorsque vous vous rendez en magasin de bricolage ou pour "shopper" du mobilier.

Chouette, un nouveau cadre pour donner un petit renouveau au salon ! Jusque-là, une conserve de petits pois ou une casserole faisait (comme elle pouvait) l’affaire pour planter un clou. Mais essayez le marteau, il pourrait révolutionner votre vie. Pour débuter, le marteau de menuisier, polyvalent, fera très bien l’affaire. Préférez le maillet avec un embout en caoutchouc si vous prévoyez de taper sur un matériau cassant comme le carrelage. Dans tous les cas, un principe de base, on évite les doigts.  

Elémentaire, le tournevis ! Comme son nom l’indique, il sert à tourner une vis, mais là-dessus, j’imagine quand même qu’on ne vous apprend rien. L’électrique est bien pratique mais pour de rares menus travaux un tournevis manuel fera très bien l’affaire. Plat ou cruciforme, il existe de petites mallettes bien faites qui contiennent les principaux embouts pour parer à tous travaux. Alors on range son couteau pointu dans le tiroir de la cuisine et on bombe le torse.

Un dernier basique ? J’ai nommé : le niveau. Grâce à cette règle qui permet de vérifier la parfaite horizontalité ou verticalité d’une surface, vous n’entendrez plus jamais votre moitié vous suggérer "on dirait pas qu’elle penche, l’étagère ?". Avec la version à bulle ou celle un peu plus sophistiquée au laser, vous pourrez être fier.

Ajoutez à votre boîte à outils magique une perceuse, une scie, une pince et un peu d’huile de coude et vous serez déjà en mesure de faire quelques merveilles. Allez, comme dit le proverbe que je viens d’inventer, "en janvier, on s’y met !".


  A LIRE AUSSI  

> Comment aménager un atelier bricolage chez soi ?

> Pourquoi il est plus que temps de vous mettre au bricolage