Depuis quelques années, la consommation électrique des Français explose. La faute bien sûr à la multiplication des appareils électriques qu’il faut sans cesse garder allumés, mais également bien sûr à des prix de plus en plus élevés. Pourtant, il existe des réflexes très simples à acquérir, de l’éclairage à l’électroménager, qui permettent de réduire votre facture d’au moins la moitié de son montant actuel. Découvrez-les ci-dessous.

Comment optimiser vos appareils électroménagers ?

Vous n’êtes pas les seuls à recevoir une facture d’électricité faramineuse à la fin du mois. En effet, une famille française dépense en moyenne environ 2 400 euros chaque année pour l’éclairage, le chauffage et l’alimentation des appareils électroménagers. Pour commencer à économiser, la première chose à retenir est que chaque Watt – l’unité de mesure de l’électricité - que vous consommez a un impact sur votre facture, même s’il est minime. Ainsi, un simple Watt consommé pendant une année quotidiennement représente 1 € sur votre facture annuelle. Cela semble dérisoire, mais imaginez ensuite le nombre de Watts que vous consommez à l’année et vous aurez ainsi une idée plus précise des sommes que vous pourriez économiser. Pour cela, il faut d’abord s’intéresser aux appareils électroménagers : machine à laver, lave-linge, sèche-linge ou encore réfrigérateur. Commençons par ce dernier. Pour consommer moins, réfrigérateurs et congélateurs doivent être placés au bon endroit, c’est-à-dire avec une place suffisante entre l’appareil et le mur pour que l’air circule bien et éloigné des sources de chaleur qui poussent le frigo à « faire du froid ». Pensez également à mettre vos appareils à la bonne température : +4°C dans le frigo, -18°C dans le congélateur. Enfin, pensez à dégivrer régulièrement votre frigo, car si le givre atteint rien que 3 mm d’épaisseur, sa consommation peut augmenter de 30%, soit près de 30 euros par an en plus. Pour votre lave-vaisselle, la logique est la même : pensez à laver en mode « éco » pour réduire votre consommation d’électricité de 25% et surtout, ne lancez jamais un lave-vaisselle quand il n’est pas plein, ou alors seulement en « demi-charge ». Les mêmes conseils s’appliquent pour le lave-linge. Si vous avez un sèche-linge, pensez à essorer un peu votre linge avant de le mettre dedans et, de la même façon, de ne le faire tourner que lorsqu’il est véritablement plein. De manière générale, si vous avez la possibilité d’acheter de nouveaux appareils, préférez les appareils dont la classe énergétique est A, A+, A++ ou encore A+++.

Éclairage, appareils multimédias : comment réduire ?

Après vous être occupé de l’électroménager, passez à l’éclairage et au multimédia. Là encore, le principe est le même : tout gaspillage doit être soigneusement évité. L’idéal est de faire en sorte de profiter au maximum de l’éclairage naturel : pour cela, placez vos meubles et vos espaces de vie, comme votre bureau ou votre fauteuil de lecture, de manière à ce que la lumière du soleil les atteigne le mieux possible. Vous gagnerez ainsi parfois jusqu’à une heure d’éclairage « gratuit ». Prenez également le réflexe d’éteindre vos lumières dans les couloirs ou dans les pièces où vous n’êtes pas. Vous pouvez également installer des interrupteurs avec minuteurs qui éteindront automatiquement la lumière au bout d’un certain temps dans les espaces de passage. Concernant les ampoules, préférez celles "basse consommation" (15-20 W par m²). Enfin, pour les appareils multimédias, le principe est d’éviter toute forme de mise en veille. En effet, les appareils audiovisuels ont la spécialité de rester en veille, même lorsqu’ils ont l’air éteint : c’est le cas de votre télévision, de vos lecteurs DVD et Blu-Ray, vos consoles de jeu, votre ordinateur... En débranchant tous ces appareils, vous économisez près de 50 euros par an. Évitez également de laisser vos chargeurs de téléphone branchés quand ils ont terminé leur usage, car ils consomment également de l’électricité de cette manière. Il existe quelques outils qui peuvent vous aider à acquérir ces réflexes plus rapidement : n’hésitez pas à acheter des multiprises avec interrupteurs par exemple, ou encore des prises coupe-veille qui bloquent l’arrivée du courant lorsque l’appareil est éteint.

Ecouter ou ré-écouter l'émission Wunnen dédiée à cet article sur Eldoradio ICI