08 OCTOBRE 2019

Vous voulez aménager une cuisine pour une personne âgée ? Cela peut s’avérer assez difficile : il faut en effet penser à de nombreux détails pour qu’elle soit à la fois confortable à utiliser, mais aussi parfaitement sécurisée. Voici nos conseils pour repenser une cuisine parfaite pour un senior.

Une attention spéciale aux matériaux utilisés

Au moment de concevoir votre cuisine, la première chose que vous devez faire est vous intéresser à son sol. Il ne doit absolument pas être glissant. Cela pourrait en effet favoriser le risque de chute, ce qui pourrait s’avérer problématique pour une personne âgée. Nous vous conseillons donc d’opter pour un revêtement de sol très adhérent, qui dispose d’un indice R10 ou supérieur. Pour le plan de travail, nous vous conseillons de privilégier la pierre. C’est en effet un matériau qui s’avère très résistant et peut donc facilement supporter des plats chauds sans pour autant se détériorer.

Adapter la cuisine à son utilisateur

Lorsque vous aménagez une cuisine pour un senior, vous devez vous assurer qu’elle soit parfaitement adaptée à ses capacités. Nous vous conseillons d’éviter au maximum les rangements en hauteur. Lorsqu’il veut accéder à ses ustensiles, il est préférable qu’il n’ait pas besoin d’utiliser un escabeau. Cela ne ferait qu’augmenter le risque de chute, et donc de blessure. Si vous n’avez pas le choix, prévoyez des rangements bas pour les ustensiles les plus lourds, plus difficiles à manipuler en hauteur. En outre, nous vous conseillons de préférer les tiroirs aux placards. Ces derniers offrent une ouverture et une fermeture bien plus aisée. Vous pouvez même opter pour des options de fermeture amorties ou des poignées particulièrement faciles à saisir.

Enfin, il est bien évidemment déconseillé d’y installer une table haute et des chaises de bar. Cependant, il est tout de même important d’y prévoir une table et des chaises, mais elles doivent être de taille standard. Leur présence permettra aux seniors de pouvoir s’asseoir lors de la préparation de certains plats. Ils éviteront ainsi de rester debout, une position qui peut s’avérer pénible à la longue.

Tenir compte des normes d’accessibilité

Vous devez constamment garder en tête le fait qu’un senior puisse rencontrer des difficultés à se mouvoir. Il peut même avoir besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer. La cuisine que vous concevez doit donc être parfaitement adaptée à cette contrainte. Pour cela, l’espace devant chaque élément de cuisine doit être suffisant. Pour un confort optimal, comptez au moins 150 centimètres.
De plus, vous devez également tenir compte de la hauteur des différents éléments. Par exemple, pour qu’un senior puisse facilement l’utiliser, l’évier doit être situé à 85 centimètres du sol. En outre, la hauteur de l’espace situé sous cet évier doit être d’au moins
70 centimètres.

Bien choisir l’évier de la cuisine

En ce qui concerne l’évier, sa couleur, ses matériaux et le nombre de bacs n’ont pas réellement d’importance. Ils peuvent donc être choisis assez librement. Cependant, vous devez tout de même privilégier un modèle peu profond. En outre, nous vous conseillons de choisir un produit équipé d’un mitigeur avec une douchette, pour une utilisation bien plus confortable et aisée.

 

 Trouver un professionnel avec Editus