A l’heure où vivre sans internet paraît inimaginable, la fibre optique fait de plus en plus d’adeptes au Grand-Duché ! La raison ? Grâce à elle, vous jouissez d’une connexion illimitée et ultra rapide, vous permettant de télécharger des fichiers en un tour de main ! Afin de profiter d’un très haut débit pour votre navigation, lisez ce qui suit, on vous explique tout, étape par étape.

La fibre optique est la technologie la plus récente qui permet d’accéder à internet. Concrètement, il s’agit d’un fil de verre ou de plastique, pas plus épais qu’un cheveu, qui permet le transfert de données à grande vitesse, grâce à la lumière.
Le déploiement de cette technologie est en rupture complète par rapport au réseau de cuivre, sur lequel repose encore, à l’heure actuelle, la majorité des services de communication utilisés. Pour les utilisateurs, cette révolution est à leur avantage : accès aux programmes HD, utilisation simultanée de plusieurs postes de TV, téléchargement et partage de fichiers (vidéo, photo, etc.) jusqu’à 50 fois plus rapidement qu’avec l’ADSL.

Aujourd’hui, environ 6 ménages sur 10 ont accès à la fibre optique au Luxembourg. Vous aussi, au sein de votre domicile, vous rêvez de profiter de ses bénéfices ? Lisez ce qui suit !

3 étapes avant de surfer à toute vitesse

   • 1ère étape : Êtes-vous éligible ?

Que vous viviez en appartement ou en maison, vous allez devoir, dans un premier temps, vérifier que vous pouvez profiter de ce service. En effet, aujourd’hui, tout le monde ne peut pas encore se raccorder à la fibre, même si les zones éligibles s’agrandissent continuellement. Afin de contrôler si vous y avez accès, vous devez donc réaliser un test d’éligibilité. Le plus simple est de vous rendre sur le site web du fournisseur d’accès internet Visual Online www.vo.lu, où il vous est proposé une recherche à partir de l’adresse ou bien à partir du numéro de téléphone (accessible en cliquant sur "Vérifier la disponibilité").
Un autre indice de la disponibilité de la fibre, c’est de retrouver le boîtier fibre dans sa maison ou immeuble, n’hésitez pas à demander de l’aide par téléphone et communiquer les références de ce boîtier à l’agent du service support qui pourra vous dire si vous êtes éligible à la fibre optique.

   • 2ème étape : Choisir son fournisseur

Le fait que votre quartier soit raccordé au très haut débit ne vous y donne pas systématiquement accès, c’est donc à vous de manifester votre intérêt. La première étape est celle du choix de votre opérateur. Auprès de ce fournisseur, vous souscrivez à l’offre qui vous convient le mieux. Visual Online vous propose un rendez-vous sans frais afin qu’un de ses techniciens effectue une pré-visite chez vous. Au cours de celle-ci, il vérifiera que tout est conforme au niveau du câblage. Il est avantageux de profiter de cette visite afin de déterminer, suivant devis, les travaux requis afin d’éviter des montants d’activation imprévus si par exemple il serait requis d’installer des prises réseau pour connecter le matériel nécessaire.

   • 3ème étape : Installation du matériel

Indépendamment de l’opérateur choisi, sachez que, généralement, un délai de 4 à 5 semaines s’écoule, au Grand-Duché, entre votre commande initiale et l’activation de la ligne. Pour bénéficier des services associés au forfait que vous avez choisi : mieux vaut donc vous y prendre à l’avance si, par exemple, vous souhaitez profiter de la fibre optique au moment où vous emménagez dans un nouvel habitat.
Durant ce laps de temps, vous pouvez faire venir le technicien pour vérifier votre câblage, confirmer le devis, et faire réaliser la pose du câble ou de prises. L’idéal est d’avoir défini l’endroit où se trouvera votre routeur Fritz!box qui est celui à partir duquel partira votre signal Wi-Fi. Pour l’acheminement du câble fibre optique, le câbleur expérimenté choisira des emplacements stratégiques, de manière à respecter l’esthétique de votre logement, au-dessus des plinthes ou dans des goulottes. Aussi bien pour le câblage que pour le jour de l’installation, vous devez bien entendu être présent : il faudra donc prendre vos dispositions pour une activation de 1 à 4 heures.

En attendant la date de l’activation, votre équipement de connexion (modem, routeur, etc.) pourra vous être envoyé, préconfiguré. Bien souvent, l’utilisateur a également la possibilité de le retirer auprès de son prestataire de services. Avant la venue du technicien pour l’activation, l’équipement ainsi que le câblage devra être disponible et bien opérationnel afin d’éviter de perdre la date du rendez-vous, ou pire encore, d’encourir des frais de déplacement inutiles.

Quid des coûts d’installation ?

De manière générale, si la fibre est déjà arrivée dans votre rue, le raccordement de votre domicile (pour rappel, il n’est pas automatique) vous sera facturé. Ceci étant, les fournisseurs font régulièrement des promotions

En revanche, vous devrez régler les frais liés au câblage à l’intérieur de votre domicile, et aux menus travaux réalisés par le technicien dans votre domicile. Si vous êtes locataire, en toute logique, c’est le propriétaire de votre logement qui pourrait engager ces frais, étant donné que le câblage et les prises sont amenés à rester, et donc à servir pour les prochains occupants. Cependant, le propriétaire n’a aucune obligation d’accepter votre demande : il n’existe pas de législation, il peut donc refuser votre requête, et le paiement correspondant. A vous, donc, de trouver une entente avec lui, s’il concède à prendre cet investissement à sa charge.

Si vous vivez en immeuble à appartements, au moment de l’installation de la fibre optique dans les parties communes, veuillez-vous assurer d’avoir accès aux locaux techniques (par exemple si le gardien est absent le jour de la visite du technicien), de façon à ce que le branchement de la fibre puisse s’effectuer sur le boîtier de l’opérateur. N’oubliez pas que pour un immeuble avec des parties communes vous devez vous assurer que vous avez les autorisations nécessaires auprès du syndic pour acheminer le câble depuis le local technique jusqu’à votre logement, notamment si celui-ci doit se faire de façon visible.

Concernant les tarifs de connexion, ils sont aujourd’hui plus abordables, étant donné que la fibre optique est désormais davantage généralisée dans le pays. A vous, donc, le surf à très haut débit !