Qui n’a jamais rêvé de vivre dans un loft ? Cet espace ouvert et lumineux tout droit venu des Etats-Unis, et en particulier New-York, vous offre de l’espace et dans certains cas une vue à couper le souffle. S’il est assez rare d’en trouver dans nos régions, rassurez-vous, il est tout à fait possible de créer votre propre loft et ce, quel que soit votre budget. Inspiration urbaine, rétro ou scandinave, faites-le plein d’idées pour donner à votre intérieur un style loft.

Habiter dans un loft est pour certains un rêve. Longtemps réservé aux artistes, le loft convainc aujourd’hui un public beaucoup plus large, à la recherche d’espace et de lumière et séduit par l’esprit urbain lié à ce type d’habitation. Pour les petits, les moyens et les grands budgets, il est possible de recréer chez vous l'esprit du loft new-yorkais typique.

Qu’est-ce que le style loft ?

Le style loft désigne un espace ouvert de type atelier ou ancienne usine désaffectée et qui serait transformé en habitation. S’il est assez difficile d’en créer un à l’identique, il est tout à fait possible d’en utiliser le style. Il faut pour cela recourir à votre imagination et effectuer quelques aménagements.  

1. Décloisonner l’espace

Envie d’aérer les pièces à vivre de votre appartement ou votre maison ? Décloisonnez !

Les lofts new-yorkais aiment les grands volumes qui n’ont ni portes ni cloisons. Faites de l’espace et abattez vos murs non porteurs et inutiles. Cuisine et salon, de même que chambre et salle de bains, ne feront désormais plus qu’une seule pièce. Cette solution, loin d’être la plus chère, permettra par la même occasion à la lumière d’inonder toute votre pièce.

2. Une verrière pour créer de nouveaux espaces

Si toutefois vous souhaitez créer des séparations qui n’enlèvent pas à votre "loft" tout son charme, installez une verrière. Délimiter vos espaces permet de conserver une certaine intimité et créer des univers distincts dans un espace ouvert.

Outre son utilité, la verrière apporte une touche esthétique en donnant à votre décoration un esprit ancienne usine ou atelier d’artiste.

3. Des matériaux urbains

Par nature, le style du loft est urbain. Installés dans d’anciennes usines, les lofts ont dans un premier temps conservé un maximum cet esprit factory dans le choix des matériaux notamment. Pour recréer au mieux chez vous le style loft, choisissez les matériaux qui en ont fait le succès comme les murs en briques, le sol en béton ciré ou en parquet mais aussi les armatures en métal, le zinc et les poutres en bois. Mettez tous ces éléments en valeur, en particulier si vous les avez déjà chez vous.

Pour les petits budgets, utilisez par exemple des papiers peints ou carreaux adhésifs pour recréer l’esthétique recherchée. Adeptes du "less is more", vous pouvez tout aussi bien garder vos murs blancs ou gris pour un aspect plus chic et sobre.

Pour le mobilier également

Le choix de ces matériaux robustes et résistants convient également parfaitement pour votre mobilier. Adoptez pour celui-ci le bois brut, le zinc ou encore l’acier. Table en bois, armoires métalliques... Autant d’idées déco pour donner un petit côté loft à votre logement. En plus d’être résistants, vos meubles doivent être fonctionnels.

Pas question de fioritures, on privilégie ici le caractère brut des matières. A défaut de murs et cloisons, c’est votre mobilier qui pourra délimiter les différents espaces de la pièce.

4. Un maximum de lumière

Un des objectifs majeurs du loft est de faire circuler au maximum la lumière naturelle dans votre grande pièce à vivre.

Vous pouvez également renforcer cette lumière extérieure en installant d’autres sources lumineuses, comme par exemple des suspensions, à différents endroits de la pièce. En optant pour des couleurs comme le noir ou le gris, vous appuierez le côté "usine".

5. Le choix des couleurs

Le style industriel propre au loft est traditionnellement sobre avec peu de couleurs (généralement celles propres aux matériaux). La tendance est toutefois au changement et à l’introduction d’accessoires colorés pour égayer la pièce et mettre l’accent sur certains éléments. Ces objets auront pour avantage d’accrocher la lumière.

Vous pouvez facilement chiner ou rénover des accessoires vintages. Optez pour des objets XXL comme une horloge, des tableaux ou des lettres de format maxi qui vous rappelleront les anciennes enseignes. Ces objets donneront du corps à votre pièce décloisonnée, à condition de ne pas en abuser.

6. Un côté rétro

Donner un esprit loft à votre intérieur passe donc également par la décoration. Une décoration industrielle, mais aussi rétro. Anciennes bibliothèques, anciens buffets, meubles à chaussures, établis, vieux panneaux publicitaires, tous ces meubles et objets d’une autre époque trouveront parfaitement leur place chez vous, pour autant qu’ils soient dans l’une des matières propres style loft.

Soyez audacieux mais veillez à ne pas trop surcharger l’espace, au risque de perdre l’ambiance recherchée.

7. Une touche scandinave

Si le style industriel vous parait trop froid, vous pouvez réchauffer l’ambiance de votre cuisine, et de votre pièce à vivre, en insufflant une touche scandinave. Optez alors pour du bois clair et du blanc, sur vos murs comme sur votre plafond et même dans certains cas votre sol. Votre pièce n’en sera que plus chaleureuse et plus grande. Préférez les teintes douces à celles du béton et de la brique.

Avec le style scandinave, pas besoin d’acheter beaucoup de meubles. On épure l’espace pour un maximum de confort, on fait de son "loft" un cocon bien douillet.

8. La cuisine industrielle

Touche finale à votre "loft", si votre budget vous le permet, la cuisine industrielle viendra parfaire votre intérieur. En accord avec le reste de votre décoration, elle apportera une touche de charme et de convivialité à votre pièce de vie.

Le choix des matériaux et des couleurs de cette dernière doit en effet correspondre au reste de la pièce : bois, béton, brique rouge ou acier inox sont les principales options qui s’offrent à vous. A vous de les combiner pour un rendu optimal et d’y ajouter quelques accessoires de décoration de type atelier comme des tabourets de bar, des suspensions graphiques d’ampoules à filaments... Pour ce type de cuisines, n’hésitez pas à installer un îlot central ou un bar entouré de tabourets pour renforcer l’impression d’ouverture.

9. Conserver son intimité

Si le style loft a pour avantage d’ouvrir l’espace, pas question de perdre son intimité, en particulier lorsque la salle de bain est intégrée à la chambre. Plusieurs éléments de décoration assurent pour votre chambre/salle de bains la même fonction que la verrière. C’est le cas des cloisons suspendues en bambou mais aussi des paravents, des panneaux japonais et des grandes étagères ou bibliothèques. Toutes ces solutions vous permettent d’aménager votre pièce comme vous le souhaitez et de changer la mise en place quand vous le désirez.

Dans votre nouvelle pièce aux cloisons amovibles, créez votre propre suite parentale avec le lit au milieu de l’espace, le dressing et le coin salle de bains intégrés. Un petit muret peut par exemple faire office de tête de lit et de support pour les vasques et ainsi délimiter l’espace. Vous pouvez également unifier le sol des deux anciennes pièces ainsi que leur style pour créer un seul et même grand espace ouvert.

10. Un loft dans une petite surface

Après la maison loft, place au mini-loft. Même si ce type d’habitation nécessite une surface importante, vous pouvez tout à fait aménager le vôtre dans un petit logement grâce à quelques accessoires et quelques meubles. Il est en effet possible de recréer un style loft en décorant par exemple votre mur avec des affiches graphiques ou en installant des luminaires noirs et métalliques. Pour votre mobilier, privilégiez le do-it-yourself. Créez ainsi votre table basse avec des palettes ou procurez-vous des meubles en bois et métal. Ajoutez à tout cela un tapis graphique et quelques lampes industrielles, vous voici installés dans votre mini loft.

La démarche plaît de plus en plus  et il n’est pas rare désormais de voir des appartements de moins de 6 m2 transformés en loft. Un concept né en réponse aux loyers toujours plus élevés et à la quête d’espace. Certains préfèrent acheter plus petit, quitte à devoir réaménager. Le mot d’ordre : optimiser chaque mètre carré. Pour un résultat à la hauteur de vos espérances, vous devez garder en tête les quatre critères suivants : pratique, technique, ergonomique et esthétique. Le défi étant important, mieux vaut dans ce cas faire appel à un architecte ou un designer. Si le mini-loft est une solution avantageuse, elle ne convient pas à tout le monde et en particulier aux familles avec enfants.    

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un système D pour un style loft

Manque de budget ? Des astuces peu coûteuses existent pour offrir un style loft à votre intérieur.

Poutres en acier : vous souhaitez installer une poutrelle en acier pour remplacer la cloison qui séparait deux espaces ? Optez pour une poutre en polyuréthane qui l’imite à la perfection. Collez-y des boulons et le tour est joué.

Briques : peur d’être lassé par les briques ? Choisissez un papier peint imitation que vous pourrez accorder à votre décoration et changer selon vos envies.

Verrière : délimitant des espaces, une verrière peut coûter cher. Le papier-peint verrière assurera la même fonction pour un prix moins élevé.

Parquet : le parquet ancien, c’est le nec plus ultra pour un style loft. Des solutions plus économiques existent pour un même rendu, comme le stratifié, les dalles vinyles...

Carreaux de ciment : pour votre cuisine ou salle de bain, optez pour les crédences adhésives et des sols vinyles pour des imitations convaincantes.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire aussi :

> Des idées récup' qui révolutionneront votre maison

> Les différents styles d'intérieur : lequel est fait pour vous ?

Publié le 16 octobre 2018.