Vous avez un studio ou une pièce spacieuse dans votre logement ? Vous souhaitez en profiter pour installer un bureau, un coin bébé ou encore, pourquoi pas, une salle de bains ? Pour cela, inutile de se lancer dans de grands travaux ou de faire appel à un architecte très coûteux. En effet, il suffit de cloisonner l’espace de votre logement pour réussir à créer une pièce à l’intérieur d’une autre pièce. Et, tant qu’à faire, pourquoi ne pas séparer votre espace avec originalité pour être certain d’avoir un appartement qui ne ressemble à aucun autre ? Meubles, rideaux, paravents, couleurs : toutes les idées sont possibles tant qu’elles sont bien réalisées ! Pour vous aider à choisir, voici un peu d’inspiration…
 

Quels meubles utiliser pour cloisonner l’espace ?

Pour séparer votre pièce en deux, le plus simple et le moins coûteux est d’utiliser un meuble. C’est une solution efficace, mais aussi très élégante et pratique puisque vous pourrez même ranger vos affaires dans ce meuble séparateur de pièce ! Parmi les plus fréquents et les plus modulables, il y a la bibliothèque. En effet, quand celle-ci est ouverte, par exemple, elle séparera merveilleusement votre chambre de votre salon ou pourra servir à créer un vrai « sas d’accueil » dans votre appartement. Il vous suffit de placer des éléments de décoration au centre du meuble et à hauteur des yeux pour isoler la pièce, puis de remplir les autres casiers à votre convenance ou selon vos besoins. Le petit plus, c’est que la bibliothèque ouverte laisse aussi passer la lumière.

Une idée peut être d’utiliser un secrétaire ou une tête de lit qui vous permettra de véritablement cloisonner votre chambre à coucher et de donner à l’ensemble un style loft. Il est également possible d’opter pour une jolie penderie, à installer au milieu de la pièce. Non seulement elle séparera parfaitement la pièce, mais elle procurera un coin dressing, toujours agréable dans les petits espaces. Pour une solution modulable, que vous pouvez mettre ou enlever à tout moment, pensez à utiliser un paravent, à déplacer selon vos envies. Celui-ci peut être très classique, ou au contraire prendre la forme de panneaux japonais aux motifs délicats, l’idéal pour créer une belle harmonie dans votre pièce. Enfin, dernière solution, classique mais efficace : les portes coulissantes ! Généralement fixées sur des rails, elles offrent l’avantage d’une cloison mobile et sont souvent décorées de motifs originaux, qui apportent une vraie touche personnelle à votre déco.


Quels autres matériaux utiliser pour séparer l’espace ?

Même sans utiliser de meuble, il existe une panoplie de possibilités pour cloisonner votre espace. Là encore, votre imagination est la seule limite. Les idées proposées ici sont avant tout des inspirations : vous pouvez ainsi vous en servir de base pour créer des séparations absolument uniques !

Tout d’abord, il y a le rideau. Classique et efficace, ce système offre également une dose d’agréable légèreté à votre intérieur. Vous pouvez ainsi fixer un rideau avec un système simple de câbles pour cloisonner un petit espace bébé par exemple. Autre système, plus original : une verrière d’intérieur. Son installation est souvent très facile et elle donne à l’appartement un look ultra moderne, insolite tout en restant sobre. Pour ajouter un peu de vert à votre intérieur, pourquoi ne pas essayer une cloison végétale ? Utilisez des plantes grimpantes installées avec des tuteurs, ou alors des plantes aromatiques pour une ambiance détox, et le tour est joué. N’hésitez pas, aussi, à utiliser des troncs d’arbre. Si vous aimez faire de la récupération, vous allez avoir l’occasion de vous amuser un peu ! Vous pouvez ainsi réutiliser de vieilles fenêtres pour former un paravent transparent qui cloisonnera tout en laissant passer la lumière.

Enfin, sachez que vous n’avez pas forcément besoin d’objets concrets pour séparer votre pièce. En effet, le cloisonnement peut être effectué simplement de manière visuelle. Pour cela, il suffit d’utiliser deux teintes différentes de peinture au mur, ou alors de diviser le sol en deux types de motifs ou de matériaux. Ainsi, les deux espaces sont naturellement dissociés. Vous avez d’autres idées ? Maintenant, c’est à vous de jouer !