La déco est une histoire de tendances et, en ce moment, cette dernière penche plutôt vers un mélange entre style ancien et modernité. Cette fusion d’univers et ce contraste entre des matières et tons d’époque, avec un design très épuré, provoqueront à coup sûr des réactions positives parmi vos visiteurs. Pour y parvenir, il est très important de prendre le temps de réfléchir votre projet déco, de savoir quelle part de fait-maison il est possible d’amener à votre intérieur et de vous lancer ensuite avec enthousiasme.

Réussir votre rénovation

Vous lancer dans une aventure de rénovation est le moyen parfait pour pouvoir décorer votre maison à votre goût et selon vos envies. Lorsque vous lancez un projet de cette ampleur, il est important d’effectuer les bons choix pour savoir ce qu’il faut conserver et ce que vous devez absolument changer. Par exemple, les moulures, ainsi qu’une grande hauteur du sol au plafond, permettront à votre pièce de dégager un aspect très classe et sobre. En revanche, une cheminée trop marquée par un entourage en pierre imposant sera peut-être à revisiter, par le biais pourquoi pas d’une cheminée encastrée dans du placo ou un poêle dernière génération.

En ce qui concerne les sols, le style ancien peut être assuré par un très beau parquet en bois (massif ou contrecollé) qui apportera une touche rustique et chaleureuse à votre pièce. Certaines maisons d’époque ont la chance de posséder un parquet massif authentique et clouté avec un léger grincement sous chaque pas. Ce type de sol doit être absolument préservé et entretenu pour que votre logement bénéficie pleinement de son cachet.

Apporter des touches de modernité

Vous l’aurez compris, certains éléments de l’ancien doivent à tout prix être conservés pour rendre votre maison chaleureuse. En revanche, pour réussir à décorer votre intérieur avec des oppositions de style très marquées, vous devrez doser les matières, couleurs et meubles que vous allez apporter grâce à du "Do It Yourself" (DIY) ou des achats ciblés.

Dans un salon au sein duquel vous avez choisi de conserver le parquet massif et une belle cheminée, vous pourrez ajouter du mobilier très tendance et design comme une jolie table blanche ou des fauteuils transparents. Ce contraste est idéal pour profiter du charme des deux époques.

De la même manière, les couleurs utilisées pour repeindre ou tapisser vos murs devront être douces pour ne pas contrarier la chaleur de votre pièce. Nous vous conseillons d’opter pour des tons relativement neutres comme le blanc, le gris ou le beige. Pour une atmosphère plus joyeuse, vous pourrez toutefois faire appel à votre esprit créatif et customiser votre mobilier ancien avec des couleurs plus vives.

Quid de la lumière

Enfin, n’oubliez pas la partie "luminaires", essentielle pour parvenir à fusionner les époques dans votre appartement ou maison. Eh oui, la lumière jouera un rôle très important puisqu’elle pourra adoucir ou mettre en valeur certaines surfaces. Un conseil, prenez donc le soin de mixer la lumière naturelle obtenue via vos ouvertures (design comme des verrières ou plus classiques) à la lumière artificielle créée par vos lampes.

Vous aurez soit le choix de conserver de vieux lustres si vous les trouvez jolis, ou si une petite touche de DIY permet de les rendre uniques, soit celui de trancher de manière radicale avec des spots intégrés qui créeront un contraste intéressant. En cas de hauteur sous plafond conséquente et/ou de décoration marquée au plafond, par des moulures par exemple, le mieux est plutôt de rester sobre avec un lustre tombant qui fera son petit effet.

S’il y a une chose à retenir, c’est avant tout celle-ci : décorer votre maison en alliant l’ancien au moderne est surtout une histoire de dosage. Ne négligez pas les sols et les murs, qui donneront le ton pour l’ensemble de la pièce, mais aussi le mobilier que vous achèterez ou relookerez, qui laissera également une impression visuelle forte. Chaque détail compte, même (et surtout !) l’éclairage, la touche finale pour mettre en lumière votre nouvelle décoration. 

Publié le 16 octobre 2018.