08 Octobre 2019

Qu’il s’agisse de jouer sur les volumes, d’harmoniser les couleurs, de mettre en valeur une partie de la pièce ou de donner une illusion de grandeur, ces quelques astuces peintures bien pensées vous permettront de créer une chambre à coucher chaleureuse et douillette, un refuge dans lequel vous passerez des heures à vous prélasser et dont vous ne voudrez plus sortir.

Au sein de votre domicile, chaque pièce possède une fonction spécifique et sa propre atmosphère. Par essence, votre chambre à coucher est un lieu de détente et de relaxation, accueillant et intime, où vous devez vous sentir pleinement à l’aise en toutes circonstances.  
Hormis le choix du mobilier et du linge de lit, ainsi que le travail réalisé sur l’éclairage, le revêtement que vous choisirez d’appliquer sur vos murs fera partie intégrante du résultat final et devra être totalement en phase avec vos goûts et votre personnalité. En ce sens, la peinture constitue une solution de choix, bon marché et très facile à mettre en œuvre, qui permet de se livrer à toutes les fantaisies.

Mettre en valeur ce qui doit être vu

Renouveler la peinture d’une pièce est une activité satisfaisante, certes, mais qui ne doit pas être laissée au hasard. Vous pouvez tout autant choisir d’harmoniser les peintures des murs et du plafond pour un effet « total look » que combiner différentes tonalités dans une même pièce. Le tout est de savoir comment s’y prendre, et surtout comment bien s’y prendre ! Envie de démarquer et mettre en avant certaines zones de votre chambre à coucher ?

Rien de plus simple

Essayez par exemple de créer des bandes horizontales sur un mur, autour d’étagères ou d’un bureau, puis de peindre de la même couleur le pan opposé. Il vous est également possible de peindre une zone continue du mur jusqu’au plafond afin de mettre en valeur votre bibliothèque ou votre dressing, ou encore de créer une niche au-dessus du lit ou marquer un coin jeu dans une chambre d’enfant. Vous pourrez craquer pour des couleurs douces et apaisantes telles que du gris et du blanc, ou encore pour des teintes opposées et fortes, à l’image du bleu foncé et du blanc.

Pensez aussi à la peinture en L, une technique bien souvent sous-estimée. En peignant votre chambre en suivant cette forme très originale, vous soulignerez les différents éléments centraux de la pièce sur lesquels vous voulez faire porter le regard. Pour cela, n’hésitez pas à combiner les couleurs qui fonctionnent bien, comme le gris clair et le blanc, ou encore le bordeaux sur du marron glacé.

L’illusion d’une chambre plus grande

Bien entendu, repousser les murs serait l’idéal, mais il y a des manières plus simples de donner facilement l’illusion d’une chambre à coucher plus spacieuse. Vous pouvez par exemple sélectionner des teintes pastel, et ce à la fois pour les murs et le plafond.
Jouez sur les volumes et les effets d’optique : par exemple, avec un plafond et un sol peints d’une couleur claire et des murs recouverts d’une nuance plus sombre, vos murs sembleront comme par magie prendre de la hauteur. Une autre astuce consiste à recouvrir le mur du fond d’une couleur vive ou foncée, et les murs adjacents et le plafond d’une couleur bien plus claire.

La clé d’une ambiance chaleureuse et feutrée : les bonnes associations de couleurs

Pour parvenir à rendre votre chambre à coucher digne d’un véritable cocon, où le calme règne en maître, savoir effectuer les bonnes associations de couleurs est primordial. A proscrire impérativement : allier deux couleurs vives, qui ne favorisent pas le sommeil, ou à contrario deux teintes sombres (cependant idéales par petites touches), car cela viendrait alourdir et tasser votre pièce, et ce d’autant plus si elles ne sont pas contrebalancées par du mobilier clair.

Misez plutôt sur un mix pastel doux et harmonieux, par exemple du vert kaki avec du crème, du bleu océan avec du gris clair, ou encore du marron clair avec du blanc. L’idée est de casser l’habitude de n’appliquer qu’une seule couleur sur les murs et le plafond de votre chambre, au risque d’une décoration un peu terne et trop sage.