Pas besoin de prendre l’avion pour vous offrir une parenthèse new-yorkaise ! Avec un peu d’imagination, quelques principes déco à respecter et plus ou moins de frais selon votre budget, l’esprit loft donnera des ailes à votre intérieur.

Plutôt que d’opter pour un total look urbain fait de béton et d’acier, si vous misiez sur une pièce phare de la maison : la cuisine ! Pièce centrale de l’esprit loft, la recette d’une cuisine industrielle tient à quelques ingrédients clés.

La décoration doit exprimer un côté brut. Inutile de camoufler tuyaux et gaines d’aération ! Cuivrés de préférence, ils donneront à la pièce une élégance graphique digne des ateliers d’artistes. Ces tuyaux peuvent être également utilisés pour réaliser des luminaires originaux.

Les luminaires justement… Autre point important de votre cuisine factory. Bonne nouvelle, si vous n’avez pas le budget pour vous offrir des modèles de créateurs, un des principes de l’esprit "indus" est la créativité, alors usez d’audace à moindre frais en détournant quelques objets. Une ampoule logée dans une vieille râpe à fromage suspendue à un câble ? Vous pouvez ! Une suspension en corde surmontée d’une douille et d’une ampoule apparentes ? Faites-vous plaisir !

Pour gagner davantage en luminosité, la verrière est également un must. Généralement réalisée sur des montants en aluminium noir, elle permet de faire entrer la lumière extérieure, ou de souligner une cloison avec chic sans fermer ni obscurcir la pièce. Car oui, le loft a pour principe d’ouvrir l’espace.

Autre pièce maîtresse de cette ouverture, l’îlot central

Pensez aux brocantes ou aux restaurateurs qui se séparent parfois de leur mobilier à prix bradés pour un look authentique assuré ! Un bar en zinc ou un établi en bois vieilli sera par exemple du plus bel effet.

Disposez autour quelques chaises esprit vintage, la chaise en métal étant emblématique. Basse ou haute, associée à du bois ou coloré pour adoucir ou égayer, à vous de choisir.

Au mur et au sol, là aussi trichez avec style

A défaut d’un carrelage grès cérame aspect ciment, optez pour un sol en vinyle bien moins coûteux et facile à poser.

Idem pour le mythique mur de carrelage blanc métro ou en briquette, leur version vinyle en trompe l’œil vous coûtera bien moins cher.

Enfin, misez sur des accessoires pas si accessoires !

Là aussi, flânez dans les brocantes ou vides greniers pour dégoter quelques plaques publicitaires en métal émaillées, une grosse horloge vintage, un robot mixeur du temps de votre grand-mère, une toile de jute pour y ranger vos légumes…  

De l’élégance, une bonne dose de créativité et un soupçon d’humour, c’est finalement ça la recette d’une cuisine factory réussie !

© Amandine Bégu

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire aussi :

> 10 règles de base pour donner à votre intérieur un style loft

Publié le 16 octobre 2018.