Dans de nombreuses maisons, les combles font office de laissés-pour-compte : on ne sait jamais trop quoi faire de cet espace situé juste sous les toits, qui manque parfois de lumière ou reste trop exigu pour se transformer en pièce à vivre comme les autres. Pourtant, posséder des combles ou un grenier est une chance, et surtout une opportunité pour agrandir sa maison facilement.

Soudain, les perspectives s’améliorent : pourquoi ne pas profiter de ces combles pour accomplir certains rêves que vous avez en tête depuis toujours, comme réaliser une chambre d’amis, un nouveau bureau, une salle de jeux ou encore… un dressing ! Le dressing, c’est ce petit luxe que possèdent ceux qui ont de l’espace à revendre, mais qui pourrait bientôt aussi être le vôtre.

En effet, le dressing sous pente est probablement la meilleure façon d’occuper l’espace entre sol et toit, puisque ce dernier peut facilement s’adapter aux caractéristiques particulières de votre maison.

Aménager selon les besoins

Les combles sont souvent inhabitables. En cause : une trop faible hauteur sous plafond ou une pente très oblique. Cette configuration complexe laisse cependant beaucoup de place pour créer des zones de rangement agréables et pratiques. De fait, c’est l’occasion idéale pour installer un dressing qui aura l’avantage d’être, s’il est bien décoré, très esthétique.

Mais avant d’entreprendre les travaux, il convient de se poser certaines questions. En effet, un dressing peut revêtir plusieurs formes, puisqu’il se compose de plusieurs meubles de rangement modulables, comme des placards et des étagères. Il vous faut donc déterminer dès le début quelles seront les affaires que vous souhaiterez y ranger : pantalons, chemises, chaussures…

Vient ensuite la question de la forme des éléments de votre dressing : pour y répondre, tenez compte de la place dont vous disposez, surtout sous les pannes intermédiaires de la charpente ou sur le côté de la maison. Si vous n’avez que peu de hauteur, mais assez de profondeur, votre dressing sera allongé et profond. À l’inverse, si vos combles sont très allongés, vous pourrez installer votre dressing côté pignon et bénéficier de plus de hauteur.

Quelles dimensions pour un dressing bien organisé ?

Même en étant un bricoleur du dimanche, il est facile de fabriquer soi-même un dressing sous combles. Vous aurez la liberté de choisir entre penderies, étagères et autres meubles de rangement. Pour cela, commencez par calculer les dimensions requises et notamment, en priorité, la mesure de l’inclinaison de la pente du toit : plus la pente est importante, plus vos étagères pourront gagner en profondeur.

Quelques chiffres importants : les chemises et vestes nécessitent au moins un mètre de rangement, les pantalons 1,20 m et les robes 1,60 m. Une fois ceci fait, prenez votre temps pour dessiner au crayon un plan simple tenant compte des gabarits. Sachez, à titre d’exemple, qu’une colonne de rangement mesure généralement 60 cm de largeur pour 60 cm de profondeur, mais qu’il existe d’autres aménagements proposés dans le commerce qui peuvent s’avérer pratiques, comme les panières coulissantes ou les porte-cintres télescopiques.

Vous pourrez faire appel à des spécialistes pour designer votre dressing ou simplement acheter des planches à installer depuis le bas de la pente jusqu’en haut pour créer des étagères, idéales pour ranger le linge de lit par exemple. Si la hauteur de la pente est assez importante, vous pouvez également utiliser une tringle basique pour fabriquer une penderie.

Ne reste plus alors qu’à vous décider sur ce dernier point : comment souhaitez-vous fermer votre dressing ? Vous pouvez le faire avec un rideau (une solution simple et économique), avec des portes coulissantes pour gagner de la place, ou le conserver ouvert. Enfin, pensez à poser des barres lumineuses pour éclairer le tout ou optez pour des meubles de rangement avec spots intégrés.  

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire aussi :

> Coach en rangement : un magicien pour votre intérieur !

Publié le 16 octobre 2018.