08 OCTOBRE 2019

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une pièce au sous-sol aménagée rien que pour soi ? Par manque de place, par besoin de tranquillité ou pour disposer de son jardin secret, beaucoup ont eu l’envie de se réfugier au niveau inférieur de la maison. En quoi transformer cette pièce ? Les idées ne manquent pas. Salon supplémentaire, salle de jeux, atelier de bricolage ou chambre à coucher... À vous de choisir l’usage à donner à cet espace. Son aménagement devrait alors être une partie de plaisir, à condition de bien suivre toutes les étapes.

Aménager son sous-sol ou « créer un souplex » (logement de deux niveaux composés du rez-de-chaussée et du niveau inférieur), beaucoup en rêvent. L’idée semble en effet alléchante et les possibilités multiples. Avec un peu d’imagination et en faisant appel à des professionnels, vous obtiendrez un résultat impressionnant. Cave à vin, chambre, cuisine, salle de jeux... Préparez-vous à ne plus reconnaître votre ancienne cave, humide et remplie de toiles d’araignées. Voici un tour d’horizon des nouveaux usages à donner à cette pièce trop souvent négligée.

Aménager son sous-sol, pour quelle raison ?

Les raisons qui poussent à créer un espace habitable dans son sous-sol sont nombreuses. La première est bien souvent le manque de place disponible dans la maison. Plus la famille s’agrandit, plus l’espace se réduit. Ce constat pousse certains à vouloir investir le sous-sol peu exploité pour optimiser cet espace. D’autres, à la recherche de calme, préfèreront y prévoir un espace rien que pour eux (par exemple une bibliothèque, une chambre ou une salle de bains) ou pour leurs enfants.
Enfin, le sous-sol peut devenir un espace de détente pour ceux qui sont à la recherche de bien-être. Cette pièce offre donc autant de possibilités qu’il n’y a de raisons de l’aménager.

Un projet qui se réfléchit

Aménager son sous-sol en pièce à vivre ? Oui, mais pas n’importe comment ! Un tel projet demande réflexion et préparation. Prenez le temps d’évaluer votre budget et d’examiner les contraintes liées à la configuration de la pièce. Renseignez-vous également auprès de votre commune pour les autorisations. Votre sous-sol peut-il devenir habitable ? Assurez-vous-en. La hauteur de la pièce doit vous permettre de vous déplacer facilement (1,80 mètre, voire plus selon les communes). Selon la surface de celle-ci, les démarches à effectuer varieront : permis de construire ou simple déclaration de travaux.

Située sous terre, votre nouvelle pièce à vivre demandera une bonne aération, un bon éclairage et un bon chauffage. Le risque d’inondations n’est jamais très loin. Si vous êtes en zone inondable, vous pouvez malheureusement faire une croix sur votre projet. Des travaux sont à prévoir à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison. Entourez-vous donc d’experts qui vous conseilleront et guideront pour relever au mieux ce défi. Une fois le projet terminé, veillez à contacter votre assureur pour inclure cette nouvelle pièce dans votre contrat.

Assainir sa cave

Si malgré toutes ces contraintes, vous n’êtes pas découragé, lancez-vous ! Une fois entouré de professionnels, vous pouvez vous attaquer aux travaux importants. Veillez tout d’abord à assainir la pièce.
Votre cible n° 1 : l’humidité. Vous pouvez combattre celle-ci par l’intérieur (ciment hydrofuge ou résine), par l’extérieur (panneaux à base de polystyrène) ou en posant un déshumidificateur d’air électrique ou extracteur d’humidité. Cette dernière solution est certes plus économique, mais elle est également moins efficace. Désinfectez ensuite la pièce.

Apporter de la lumière et de l’air

Qui dit pièce à vivre dit lumière. Tous les sous-sols ne disposent pas forcément d’ouvertures sur l’extérieur et de ventilation. Il est donc primordial d’en créer en suffisance pour amener un maximum de lumière naturelle. Préférez-les en hauteur et en double ou triple vitrage pour ne pas perdre de chaleur. Si votre cave possède déjà des ouvertures, élargissez-les. Si par contre votre sous-sol est complètement enterré, vous pouvez tenter de créer une cour anglaise (dans la façade extérieure) ou de creuser dans le plancher pour y placer une surface vitrée.
N’oubliez pas d’installer un système de ventilation. Deux options s’offrent à vous : la ventilation mécanique (circulation constante de l’air) ou la pompe à chaleur réversible (fonctionne par tous les temps).

L’isolation, même au sous-sol

On oublie souvent d’isoler sa cave quand on achète ou construit un bien. Pour la transformer en pièce habitable, une bonne isolation thermique et phonique est toutefois nécessaire. Jusqu’à 20 % de la chaleur de votre maison peut en effet se perdre par ce côté.
Pour un résultat optimal, protégez vos façades (en particulier si vous construisez), le sol (film isolant), mais aussi les murs intérieurs (chanvre ou laine minérale). Privilégiez les plaques de polystyrène pour ces deniers. Une fois l’isolation en place, complétez avec quelques radiateurs.

Prévoir des accès

L’accès au sol se fait souvent au moyen d’un escalier étroit. En aménageant votre sous-sol, en particulier pour une chambre ou une salle de bains, veillez à le rendre plus confortable. Des travaux pour élargir la cage d’escalier sont peut-être à prévoir.

À chaque usage son aménagement

Outre ces aménagements classiques, des travaux plus spécifiques sont à prévoir selon l’usage destiné à votre nouvelle pièce. Réfléchissez-y avant de commencer cette tâche. Vous souhaitez une salle d’eau ou une buanderie ? Installez un point d’eau ainsi que des systèmes de ventilation et évacuation des eaux. Si vous préférez aménager une chambre à coucher ou une salle de jeux, pensez aux éclairages, aux fenêtres, mais aussi au chauffage. L’accent doit être mis sur le confort.
Pour tous ces travaux de plomberie, électricité ou gaz, faites appel à un professionnel !

Choisir ses revêtements

Vos travaux maintenant terminés, place à la décoration. Après avoir isolé vos murs et sols humides, recouvrez-les. Utilisez du papier peint, carrelage, enduit ou de la peinture pour les parois. Vérifiez tout de même leur étanchéité.
Pour le sol, prévoyez un revêtement en adéquation avec l’usage de la pièce : carrelage, parquet, moquette. Pour ce qui est du mobilier, misez au maximum sur la luminosité afin de réchauffer l’ambiance. Renforcez le tout par de la lumière artificielle : LEDs, lampadaires, appliques... Le reste relève de votre imagination et de vos envies.

Un espace de loisirs

Quand on parle de sous-sol aménagé, beaucoup pensent à un espace de loisirs. Certains y voient un bar pour faire la fête et recevoir des invités dans un esprit lounge ou taverne : une pièce secrète réservée aux privilégiés. Ajoutez-y un billard ou d’autres jeux, et vous ne voudrez plus jamais quitter votre cave.
Les plus cinéphiles préféreront sans doute y installer une salle de projection. Un sous-sol sombre est l’endroit idéal. Quelques petits travaux pour l’isolation et l’acoustique seront à réaliser. Choisissez de préférence des revêtements qui évitent la résonance. Il suffit ensuite de vous équiper d’une toile, d’un vidéoprojecteur et de quelques sièges.

Le temple du sport

Les plus sportifs pourront profiter de leur propre salle de sport à domicile. Plus besoin de payer un abonnement pour accéder aux machines, tout est disponible sur place, à volonté ! Il est toutefois recommandé de prévoir un bon système de ventilation pour garder l’air de la pièce respirable après une séance intensive. Relaxez-vous ensuite dans l’espace de détente avec bains à bulle ou sauna.

Une cave à vin

La température de votre sous-sol est fraîche et votre pièce se trouve à l’abri de la lumière ? N’hésitez plus un instant et aménagez une cave à vin. Les collectionneurs y voient un espace idéal pour entreposer leurs nombreuses bouteilles, et pourquoi pas y créer une petite salle de dégustation. Certains matériaux sont faciles d’utilisation. Si votre cave est voûtée, cela donnera encore plus de cachet à votre sous-sol.

Une pièce dédiée aux tâches ménagères

Si l’idée de faire vos lessives et repasser votre linge au milieu de votre cuisine ne vous enchante guère, installez une buanderie au sous-sol. Consacrer une pièce aux tâches ménagères permet de libérer de l’espace au rez-de-chaussée. Veillez toutefois à prévoir les travaux nécessaires, comme un système de ventilation.

Un espace de travail

Que vous soyez manuel ou plutôt intellectuel, attribuez-vous ce nouvel espace pour en faire une pièce de travail. Les plus bricoleurs y installeront leur établi et tous les rangements nécessaires pour accueillir leurs outils et machines. Les autres y arrangeront leur coin bureau avec bibliothèque par exemple.

Renforcer son indépendance

Votre sous-sol peut également être aménagé en studio. Une aubaine pour votre adolescent en quête d’intimité. Terminé les disputes pour accéder à la salle de bains. En créant une chambre avec salle de douche à l’étage inférieur, la paix des ménages régnera encore longtemps dans votre maison. Et pourquoi ne pas dédier cet espace à votre bien-être à vous ? En y créant une suite parentale, vous profiterez d’un maximum de tranquillité.

Une démarche avantageuse

Créer une pièce à vivre dans votre sous-sol semble donc particulièrement ingénieux. Si vous manquez en effet de place dans votre habitation, ce nouveau projet permet de gagner des mètres carrés à prix moins élevés et de créer des rangements supplémentaires.
Aménager votre sous-sol vous offrira également la possibilité de réaliser une plus-value lors de la vente de votre bien, quel que soit l’usage donné à la pièce. Vous pourrez ainsi tirer profit de ce lourd investissement en donnant plus de valeur à votre habitation.

10 questions à se poser avant de se lancer

1. La hauteur du sous-sol est-elle suffisante ?
2. Comment accéder au sous-sol ?
3. Quelles solutions pour supprimer la moisissure ?
4. Quelle ventilation pour le sous-sol ?
5. Comment apporter de la lumière naturelle ?
6. Comment isoler un sous-sol ?
7. Quel chauffage ?
8. Quel système électrique ?
9. Quel budget prévoir ?
10. Quelle est la législation ?

 

Prêt à transformer votre sous-sol ? Faites appel à un professionel ! 

Demander un devis gratuit

Trouver un professionnel avec Editus

        Editus, Les annuaires du Luxembourg


  A LIRE AUSSI  

[L'astuce du mois] Ne laissez plus votre chambre à coucher sur le carreau !

[Dossier] Les tendances carrelage de la rentrée 2019