Vaut-il mieux acheter un logement ou en être le locataire ? Il est malheureusement impossible de généraliser. Même si on peut considérer qu’investir est à long terme plus avantageux que louer, le meilleur choix doit prendre en compte votre budget et vos habitudes de vie. Louer ou acheter, découvrez les avantages et inconvénients de ces deux options.

Acheter ou louer : l’impact sur votre patrimoine

Selon que vous décidiez d’acheter ou louer un bien immobilier, l’impact sur votre patrimoine sera différent. Avant de prendre votre décision, pensez à comparer les dépenses liées à un achat et une location. Dans le cas de la location, votre budget mensuel relatif au bien comprendra le loyer et les charges ainsi que la taxe d’habitation. N’oubliez pas de prendre en compte l’indexation du loyer dans votre calcul. Dans le cas où vous choisissez de rester locataire, vos dépenses resteront stables au fil des ans, vous pourrez donc régulièrement constituer une épargne

Si vous choisissez d’acheter un bien, le budget mensuel sera fonction de la valeur du bien diminuée de votre apport personnel, de la durée du prêt et du taux d’intérêt. À ce budget s’ajoutent les charges liées à l’immeuble (en cas d’achat d’un appartement), la taxe d’habitation, la taxe foncière, etc. Sans oublier les frais de notaire, payables en une seule fois. Dans le cas d’un achat, les dépenses courantes sont souvent plus élevées durant les premières années puis elles se stabilisent. Une fois l’emprunt remboursé, elles deviennent inférieures à celles résultant d’une location. En cas d’achat, le bien immobilier va, selon toute probabilité, acquérir une valeur au fil des années. Vous pouvez donc espérer réaliser une plus-value si vous souhaitez le revendre dans plusieurs années.

Acheter ou louer, la localisation géographique du bien immobilier peut faire pencher la balance. Dans certaines villes, mieux vaut acheter que louer. Dans d’autres, ce sera l’inverse. Renseignez-vous sur le prix au mètre carré à l’achat et à la location avant de prendre votre décision.

Louer ou acheter : les avantages et inconvénients

La location d’une habitation comporte deux avantages principaux. Tout d’abord, elle permet au locataire de conserver une certaine liberté par rapport au bien loué. Contrairement à un achat immobilier, l’engagement est minime. La durée d’un bail est relativement courte et il vous est possible de le résilier avant terme (moyennant parfois le paiement de pénalités). En louant, votre capital n’est pas figé. La location convient parfaitement aux personnes qui sont amenées à déménager fréquemment pour des raisons professionnelles. Elle s’adresse également à tous ceux qui préfèrent investir dans les voyages et les loisirs plutôt que dans un bien immobilier. Autre avantage de la location : la rapidité du processus. Contrairement à celles exigées par un achat, les démarches à entreprendre sont relativement simples. Toutefois, le sentiment de « jeter son argent par les fenêtres » fait partie des inconvénients majeurs de la location. De plus, en tant que locataire, vous serez toujours dépendant des désirs du propriétaire. Ainsi s’il décide de vendre, vous serez contraint de déménager.

L’achat d’un bien immobilier apporte également son lot d’avantages et d’inconvénients. L’investissement dans l’immobilier est considéré comme un placement sûr et solide. L’achat convient donc à tous ceux recherchant la sécurité financière. Il permet également de constituer un patrimoine qui pourra être légué à vos enfants. L’arrivée d’un enfant fait d’ailleurs partie des événements qui poussent à investir dans un bien immobilier. En ajustant la durée de votre emprunt, remboursement mensuel d’un prêt et paiement d’un loyer s’équivalent. La différence est qu’à long terme vous serez propriétaire du premier. De plus, sous certaines conditions, acheter permet de bénéficier d’aides et de primes diverses. Au final, le budget investi dans un bien se révèle moins important que celui consacré à une location. Acheter n’est pas dénué d’inconvénients. Même si la brique constitue une valeur sûre, vous n’êtes jamais à l’abri de fluctuations dans le prix de l’immobilier. Ceci dit, tant que vous occupez le bien, il ne s’agit cependant pas véritablement d’un problème. Enfin, l’achat d’un bien immobilier constitue un investissement majeur. Votre argent est en quelque sorte bloqué pendant plusieurs années. Il faudra donc peut-être vous serrer la ceinture durant les premières années et adapter votre budget pour les vacances et les loisirs.