A côté des agences immobilières classiques, il faut désormais compter avec les chasseurs de biens immobiliers pour trouver le bien de ses rêves. Coup de projecteur sur cette profession, qui se positionne uniquement du côté des acheteurs.

Chercher un bien immobilier à Luxembourg où le marché immobilier est très tendu, relève souvent du parcours du combattant et demande une disponibilité importante et une réactivité constante. C’est pour cette raison que les premiers chasseurs immobiliers sont apparus au Luxembourg s’inspirant des méthodes observées au Royaume-Uni ou encore aux États-Unis ou en Australie.
En effet, dans ces pays, faire appel à un chasseur immobilier est tout à fait naturel pour les futurs acquéreurs. C’est d’ailleurs, pour eux, aussi normal que de faire appel à un agent immobilier pour vendre un bien.

Agence immobilière versus chasseur immobilier

La grande différence entre les deux professions se situe dans l’approche. Là où l’agence immobilière classique se positionne du côté du vendeur, le chasseur immobilier défend les intérêts de l’acheteur.
Concrètement, le chasseur immobilier démarche l’ensemble des vendeurs présents sur le marché immobilier : particuliers, agents immobiliers, promoteurs, syndics, notaires et marchands de biens. L’objectif étant de bénéficier d’une vue globale du marché, et de mettre la main sur le bien que ses clients recherchent.

Le chasseur immobilier commence par remplir un cahier des charges extrêmement précis avec ses clients. Il prend aussi le temps de les écouter, de s’imprégner de leur cadre de vie afin de cerner leur personnalité, leurs goûts et leurs préférences. Cela lui permet de se projeter dans les biens qu’il examinera pour eux. En effet, le chasseur immobilier pré-visite un ensemble de biens pour son client, pour lequel il soumet à chaque fois un rapport précis. Une sélection affinée qui offre un gain de temps à l’acheteur potentiel qui évite ainsi de se déplacer pour des biens qui ne correspondent pas entièrement à ses desideratas.

Le chasseur doit encore être en mesure de conseiller son client quant au financement de son acquisition et de mener une négociation en son nom ou à ses côtés. Il peut l’assister pour la signature du compromis de vente et l’accompagner jusqu’à l’acte notarié.
Les chasseurs immobiliers ont également pour mission de sécuriser le bien de leur client, que ce soit au niveau de l’urbanisme, des charges, des travaux utiles etc. Ceci afin d’éviter toute mauvaise surprise. Ils vérifient par exemple que le bien convoité est conforme à l’urbanisme. Si ce n’est pas le cas, le client aura le loisir de l’acheter ou pas, en toute connaissance de cause.

Chasseur immobilier, un métier d’avenir ?

Le métier de chasseur immobilier est relativement nouveau au Luxembourg alors qu’en France et en Belgique, l’engouement des acquéreurs pour cette catégorie de professionnels a démarré il y a une dizaine d’années.
Ce métier se développe énormément parce que les acquéreurs sont de plus en plus exigeants. Et ils ont raison parce que ce genre de transaction coûte souvent cher. Ainsi, s’il faut y consacrer un budget conséquent, il vaut mieux trouver le logement idéal. Mais parallèlement à ce niveau élevé d’exigence, les clients n’ont pas toujours le temps, les connaissances ou la patience pour trouver et comparer les différents biens répondant à leur demande. Bref, l’intervention d’un chasseur immobilier est souvent de rigueur.