08 AVRIL 2019

Directement inspiré de son aîné le home staging, le garden staging est une technique qui consiste à dépersonnaliser et optimiser ses extérieurs dans le but de rendre son bien plus attirant auprès d’éventuels acheteurs. Focus sur cet outil d’un genre nouveau, qui utilise la mise en scène du jardin comme une réelle plus-value immobilière. 

Lorsque vous souhaitez réaliser la vente d’un bien avec jardin, autant mettre toutes les chances de votre côté ! Le garden staging vous permet d’aménager et de valoriser les espaces verts sans toucher aux éléments structurels (terrasse, balcon, allées…) et de mettre en avant tout leur potentiel pour viser le coup de cœur chez les acheteurs.

Le but principal étant de favoriser la projection dans une propriété et de la présenter sous son meilleur jour, avant même que les visiteurs ne posent un pied à l’intérieur, afin de vendre rapidement et au meilleur prix.  

Le jardin : la carte de visite de votre bien

Le jardin constitue dans la grande majorité des cas la première impression que l’on se fait d’une maison ou d’un appartement. Il est donc primordial de le soigner avec attention. Beaucoup d’acheteurs le considèrent même désormais comme une "pièce" à part entière, une raison de plus de les charmer dès le départ, d’autant plus que l’on sait que la décision d’achat se prend généralement dans les cinq premières minutes d’une visite.

Nous sommes en effet nombreux à rêver de notre propre potager ou d’un espace pour nous prélasser au soleil. Selon certains sondages, près de 60% des gens paieraient volontiers plus cher si le logement qui leur correspond bénéficiait en plus d’un jardin ou d’une terrasse. Un argument supplémentaire pour investir dans ses extérieurs afin de les rendre les plus attrayants et séduisants possible.

Rafraîchir pour donner de la valeur

Pour estimer le montant des travaux nécessaires à une réalisation de garden staging, il suffit d’un simple calcul de proportionnalité : environ 0,5% et 1,5% du prix de vente, soit une enveloppe raisonnable qui permet de rendre la méthode accessible à tous.

Un premier coup de balai sera essentiel pour se débarrasser de tout objet qui pourrait plomber l’appréciation d’un observateur inconnu. Commencez par faire place nette en désencombrant et en retirant le mobilier de jardin délabré, qui a pris de l’âge ou est devenu inutile. Tondez votre pelouse, taillez les haies et les arbustes et travaillez les plantes qui pourraient rebuter en donnant un aspect négligé à votre jardin et laisser penser qu’il est mal entretenu (et, par conséquent, que votre bien l’est aussi !).

Faites la chasse aux mauvaises herbes, éliminez sans remords les végétaux fanés et les tiges sèches, plantez des fleurs de saison pour créer de nouveaux massifs et ressortez vos jardinières. Vous pouvez également cacher un vis-à-vis dérangeant en installant des plantes grimpantes. Ajoutez quelques touches déco en intégrant de jolies lanternes ou des pots colorés qui apporteront de la gaieté. Gardez en tête qu’un simple réaménagement, en déplaçant le mobilier par exemple pour mieux exploiter l’espace, peut parfois suffire à faire l’effet d’un coup de baguette magique.

Reste à choisir si vous souhaitez faire appel à un professionnel pour réaliser ces travaux. Qu’il soit architecte ou paysagiste, celui-ci pourra vous apporter son regard d’expert sur les possibilités d’aménagement et vous guider pas à pas dans les changements à réaliser pour être en mesure de séduire le plus grand nombre.