La construction écologique : un investissement pour votre bien-être et un environnement sainVotre  maison est un lieu important, où vous passez une grande partie de votre vie, dans lequel vos enfants grandissent, où vous aimez rassembler vos amis, les membres de votre famille… Parce que vous vous souciez de tous ceux qui vous sont précieux, il est important que ce lieu de vie ne soit pas pollué par des substances organiques volatiles, comme du formaldéhyde, trop souvent présentes dans les constructions modernes.S’inspirer de la nature, notre meilleur architecteIl est possible de se prémunir des polluants ou substances néfastes dans notre intérieur en faisant confiance aux éléments naturels. La nature – sans aucun doute le meilleur architecte au monde – nous offre une vaste gamme de produits alternatifs, nous permettant de vivre en harmonie avec elle, de proposer des lieux de qualité, assurant bien-être et santé à tous ceux qui y vivent.La construction écologique, un projet aux multiples dimensions"Au Luxembourg, la construction écologique ne constitue jusqu’à présent pas une part importante du marché immobilier résidentiel. On constate cependant une réelle prise de conscience relative à ces enjeux", commente Stephan Hain, dirigeant du bureau d’architectes Hain Architektur, situé à Wasserbillig. Cet architecte est un des rares spécialistes de la construction écologique au Luxembourg. Pour Stephan Hain, envisager un développement immobilier écologique ne se limite pas à la réalisation d’une une maison passive. Cela va beaucoup plus loin et nécessite de prendre en considération les aspects suivants :• la production et l’origine des matériaux,• l’éco-biologie,• le recyclage des matériaux en cas de démolition du bâtiment.Des matériaux naturels…Au niveau des matériaux de construction, l’enjeu est de recourir à tout ce que la nature nous offre. Le bois et la pierre constituent des matériaux idéaux pour la réalisation de la structure d’une maison. Au niveau de l’isolation, tant thermique que phonique, la nature nous offre de multiples opportunités. On peut travailler avec de la cellulose, de la fibre de lin, du chanvre, de la laine de mouton, du jute, des granulats de verre et de liège, ou encore de la zostère marine, etc.Pour l’isolation thermique des toits par exemple, la zostère marine, ramassée sur les plages d’Algérie et d’Albanie, grâce notamment au sable encore présent dans le matériau, octroie au bâtiment une grande inertie de chaleur. Ce qui constitue un avantage vis-à-vis de l’isolation du toit classique, avec laquelle il fait souvent trop chaud en été.… produits proches de chez nousLa production régionale et durable est un autre atout. « Le bois que l’on utilise à travers nos projets provient de la Grande Région. Les pierres sont issues du Luxembourg ou, selon le caractère que l’on veut donner à l’habitat, d’autres régions d’Europe , confirme Stephan Hain.Naturata : un projet remarquable"Je n’ai pas besoin de convaincre mes clients. Ceux qui me font confiance attachent généralement une grande importance à la construction écologique et respectueuse de l’environnement", précise Stephan Hain.Parmi les projets remarquables réalisés par Hain Architektur, il y a notamment la récente construction du supermarché bio Naturata à Windhof, terminée en 2014. Le bois y est le matériau dominant. On y retrouve du bois massif sans colle, des cadres en bois avec un isolant à base de cellulose et une toiture verte. Hain Architektur, pour ce bâtiment, vient d’ailleurs de recevoir le prix "Green Building Solutions Awards 2015" dans la catégorie "Matériaux bio-sourcés et recyclés".Aussi dans la rénovationLes enjeux écologiques ne concernent pas uniquement les nouvelles constructions. Les projets de rénovation et de transformation des habitations existantes constituent de belles opportunités de développer un cadre de vie sain et respectueux de l’environnement. L’installation de planchers en chêne vissés ou la mise en œuvre d’un revêtement de sol schisteux constitue un premier pas vers la transformation de votre intérieur, pour une qualité de vie plus grande et plus saine, dans le respect de l’environnement, en préservant un souci esthétique poussé.La santé n’a pas de prixEnfin, il faut voir que la construction écologique, si elle est un peu plus onéreuse qu’une construction traditionnelle (+/- 5%), a un cycle de vie plus long. Dès lors, cette différence de prix à la hausse, si l’on considère l’amortissement à long terme, devient négligeable.Enfin, s’assurer de vivre dans un environnement sain, ça n’a finalement pas de prix.Contact : 5, rue des jardins - L-6632 Wasserbillig • mailto:hain@hainarchitektur.lu • +352 691813987 • www.hainarchitektur.lu