08 AVRIL 2019 | CONTENU SPONSORISE PROPOSE PAR ENERGIEAGENCE

Aspects d’un assainissement

Dans une maison ancienne non assainie, environ 85 % de l’énergie est utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Un assainissement complet permet de réduire cette consommation d’environ 50 à 70 %. Les habitations entièrement rénovées peuvent atteindre le niveau de performance d’une nouvelle construction.

Alors que les constructions non assainies se situent en général dans les classes d’efficacité G à I du passeport énergétique (faible qualité énergétique, besoin en énergie de chauffage élevé), une maison entièrement rénovée se situe dans les classes d’efficacité B à D.

Quelles mesures ?

Il est nécessaire de déterminer l’enveloppe thermique du bâtiment et d’identifier ses éléments de construction non ou faiblement isolés. Certains éléments peuvent être isolés directement, d’autres nécessitent des travaux plus conséquents qui seront exécutés dans le cadre d’une rénovation.

Du côté de l’installation de chauffage, cela vaut toujours la peine de vérifier la chaudière, la distribution et les émetteurs de chaleur. Souvent, des mesures simples peuvent être réalisées pour diminuer votre consommation de chauffage.

Augmentation du confort

Des éléments de construction non ou faiblement isolés provoquent un inconfort dû à la différence entre la température ambiante (p.ex. 21°C) et la température du sol, mur ou plafond (p.ex. 16°C). Une bonne isolation thermique aide à réduire cette différence.

Une meilleure étanchéité à l’air aide à réduire les fuites d’air froid ou chaud (en été). En plus, en respectant certaines recommandations, la protection estivale (spécialement pour les combles) sera meilleure.

Prêt climatique : nouvelle possibilité

Depuis 2017, une banque climatique a été créée pour supporter les mesures d’assainissement énergétique des bâtiments existants. Un propriétaire peut demander un prêt climatique à taux réduit (1,5% des intérêts du prêt sont payés par l’État) ou un prêt climatique à taux zéro (pour le client) (paiement de tous les intérêts et du conseil en énergie par l’État).

Les prêts climatiques facilitent le financement lors du regroupage de plusieurs mesures énergétiques qui seront réalisées en même temps. Le prêt climatique et les aides financières (PRIMe House) sont cumulables.

Les aides étatiques

Il existe des aides financières étatiques "PRIMe House" pour des travaux d’isolation thermique d’un bâtiment existant. Pour pouvoir en profiter, un conseil en énergie par un conseiller myenergy certified est obligatoire avant la réalisation de mesures d’assainissement énergétique.

Dans le cadre du conseil en énergie obligatoire, le propriétaire reçoit toutes les informations et explications nécessaires concernant l’amélioration énergétique de son bâtiment et est accompagné tout au long de son projet d’assainissement, notamment aussi pour les demandes de subventions.

D’autres aides financières

La plupart des communes ont un programme d’aides financières pour des projets d’économie d’énergie, supplémentaires aux aides étatiques PRIMe House. Informez-vous auprès de votre commune !

Le système de subventions "enoprimes" propose des aides financières pour des mesures d’efficacité énergétique éligible pour des personnes privées, entreprises et communes au Grand-Duché de Luxembourg. Parlez-en à votre artisan, lors de la demande d’offres pour les mesures d’assainissement énergétique, il pourra faire une demande enoprimes pour votre projet. Beaucoup d’artisans sont déjà partenaire du système enoprimes (voir www.enoprimes.lu).

Le "fonds nova naturstroum"a été fondé par Enovos, natur&ëmwelt et l’energieagence. Son but est de promouvoir les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique par des aides financières (voir www.fnn.lu).

Il est important de savoir, que ces différentes aides financières sont indépendantes des aides étatiques et que toutes ces aides sont cumulables !