08 Octobre 2019

Les couvertures des habitations sont mises à rude épreuve par les années qui passent. Elles sont aussi les premiers éléments d’une maison à subir les aléas météorologiques. Dégradations, fuites ou tout simplement usure naturelle sont autant d’occasions de penser à la réfection de sa toiture.

Pour quelles raisons refaire sa toiture ?

Si une toiture s’abîme avec le temps, d’autres phénomènes entraînent aussi la détérioration du bâti : la présence d’insectes, des défauts de construction ou encore des débris qui s’accumulent. C’est pourquoi engager des réparations au bout de dix ou vingt ans d’ancienneté devient inévitable. C’est aussi suite à des conditions climatiques difficiles, comme une tempête de grêle ou des vents violents, qu’il est indispensable de protéger son habitat en faisant intervenir un technicien spécialisé.

Mais d’autres situations peuvent vous amener à vouloir rénover votre toiture. C’est le cas lorsque vous désirez améliorer votre confort de vie par l’aménagement de combles ou l’installation de matériaux performants limitant les déperditions de chaleur. Cela peut être aussi pour des raisons esthétiques : changer la couverture modifie l’aspect général d’une habitation, et par conséquent, accroît sa valeur économique en cas de vente.

L’importance d’une intervention rapide

Avec le temps, si l’on n’y prend pas garde, les chutes de tuiles ou d’ardoises deviennent plus fréquentes et des fuites d’eau apparaissent, laissant pénétrer l’humidité. Or, une faible étanchéité provoque un affaiblissement d’une partie de la charpente qui devient moins résistante et peut présenter des risques d’effondrement. Dans ce cas les dégâts peuvent être considérables, obligeant à réaliser une rénovation complète.
C’est pourquoi il est préférable de prévenir ce genre de situations en prenant des mesures adéquates le plus tôt possible. Une toiture ancienne est plus fragile, elle demande donc plus de surveillance. Aussi, le contrôle de la charpente doit être réalisé tous les ans avant l’hiver et en période de fortes intempéries.

Un premier bilan de santé  

La première chose à faire est de passer en revue l’état général de votre couverture : repérer les matériaux les plus abîmés, les parties manquantes, l’apparition de mousses, l’usure des crochets et des ouvertures de toit. Il suffit de perdre seulement quelques tuiles ou ardoises pour qu’une infiltration d’eau se produise. Dans certains cas, il convient simplement de remplacer les tuiles manquantes ou usagées. Mais si une zone importante du bâti est touchée, les travaux seront forcément plus conséquents.

Avant de débuter des travaux, il peut être nécessaire de nettoyer la surface de la toiture : éliminer les saletés, retirer les végétaux amassés et appliquer un produit de traitement pour faire disparaître mousses et lichens. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de faire appel à un couvreur expérimenté pour rénover votre toiture. La couverture étant difficile d’accès, remplacer soi-même des éléments du toit peut s’avérer très dangereux si l’on n’est pas doté du matériel de sécurité indispensable.

Comment procède un professionnel ?

Un expert sait aisément détecter les défauts d’une toiture ; il constate la chute d’éléments et vérifie l’état de la charpente et de l’isolation. Selon les caractéristiques et l’âge de la couverture, il établit un diagnostic et vous propose des solutions adaptées. Il réalise ensuite un devis détaillé en tenant compte de la nature des prestations à effectuer, de la surface, des travaux d’étanchéité ou du type de matériaux choisi. Vous pouvez bien sûr à ce stade faire jouer la concurrence avant de vous positionner.

La durée nécessaire à la remise en état de votre toiture dépend bien évidemment de la surface à réparer, mais aussi des conditions climatiques et de la main d’œuvre présente. Approximativement, ces travaux peuvent durer environ une semaine, mais n’hésitez pas à demander au couvreur des précisons quant à la durée de travail nécessaire à chaque étape.