Luxembourgeois de cœur, David Laloux a repris en 2009 les rênes du cabinet d’architecture Groupe L. Entouré d’une équipe aux profils multiples et de deux architectes freelance dont il s’est adjoint les services, l’architecte n’en finit plus d’asseoir sa présence dans le pays et outre-frontières. Avec toujours l’excellence dans le viseur, et la volonté affirmée de placer le client au centre de toutes les attentions.

Nouvelles constructions, rénovations, transformations, coordination de chantiers… Si le Groupe L est particulièrement actif sur le marché résidentiel, les missions qu’il peut mener sont nombreuses : maisons individuelles, immeubles à appartements, bureaux, commerces, projets d’aménagement particulier (PAP)… Promoteurs immobiliers comme particuliers font ainsi partie de sa clientèle.

Au sein de ses locaux installés à Howald, le bureau d’architecte travaille sur tous types de projets, du plus petit au plus grand, du plus standard au plus insolite, avec des concepts novateurs et toujours respectueux du consommateur final. "Concevoir des logements est un défi. Il faut réussir à créer des espaces où l’on se sent bien chez soi : les habitants doivent pouvoir s’approprier pleinement l’espace de leur domicile. Pour nous, la qualité de vie et le bien-être des futurs occupants reste le critère n°1", expose d’emblée David Laloux.

Intégrer le facteur humain dans chaque projet

Le Groupe L propose un choix à la carte, comprenant un suivi personnalisé et une approche complète, de la conception du projet jusqu’à son exécution. "Nous veillons avant tout à respecter les besoins du client. Nouer un dialogue étroit avec lui est un rouage essentiel de notre travail quotidien", poursuit l’architecte. Car entre ses désirs et la réalité, il existe parfois un large fossé à combler. "Les gens arrivent chez nous avec une idée préconçue, parfois même des croquis très précis de leur habitation, mais leur enveloppe budgétaire ne colle pas toujours forcément à leurs souhaits de départ. Leurs choix peuvent se contredire, ou des freins techniques se présenter, c’est donc notre rôle de proposer des solutions alternatives, plus réalistes".

Durant le premier rendez-vous, l’important est d’établir une relation de confiance, de manière à cibler l’ensemble des besoins. "Lors de l’avant-projet, nous présentons plusieurs plans 3D proposant une vision détaillée des pièces, afin de permettre au client de mieux se projeter dans la future construction", explique David Laloux. Le Groupe L met ainsi un point d’honneur à aider l’utilisateur final à trouver le concept qui lui correspond pour qu’il puisse totalement s’identifier dans son intérieur.

Ses réalisations sont donc à l’image des demandes : variées, et entièrement personnalisées. A l’heure actuelle, il est impliqué dans un chantier de rénovation d’une ferme et de ses dépendances pour le compte d’un particulier sur la commune de Schuttrange. Un projet "magnifique, sur 2 000m2, qui inclut la construction d’un sous-sol sous le corps de ferme existant et le réaménagement complet du bâtiment", mené en collaboration avec le Service des sites et monuments nationaux.

"Réaliser ce type de travaux est un réel plaisir. Le challenge est de réussir à conserver le caractère du bâtiment et les caractéristiques architecturales d’époque, dans le respect de l’identité du lieu, tout en l’adaptant au goût du jour", complète celui qui reste persuadé que la vision architecturale dépend activement du milieu environnant et du passé historique. "Comme j’aime à le rappeler, la créativité va toujours de pair avec les émotions".

Une panoplie de compétences, réunies autour d’un objectif commun

Pour David Laloux et ses équipes, un projet architectural est avant tout le fruit d’un travail collaboratif. Fort de cette conviction, l’un des avantages du Groupe L est d’être une structure à taille humaine, où règne une ambiance familiale et où chaque collaborateur est impliqué dans l’ensemble du processus, afin de favoriser les synergies entre tous les métiers.

Un vrai plus pour le client, puisque cela lui assure des prestations optimales : "Etre peu nombreux constitue une force. Une petite infrastructure permet le maintien de notre image de proximité, à laquelle nous tenons tant. On a tendance à se perdre dans une grande équipe, et nous ne voulons pas que les gens deviennent des numéros", martèle-t-il.

Une proximité voulue et entretenue pour garantir le meilleur service possible, avec une seule devise : aller toujours plus loin dans la mission de conseil, grâce à des solutions économiquement et techniquement appropriées. "Nous ne sommes pas partisans du copier/coller, nous voulons que chaque acquéreur dispose d’un bien exclusif, totalement différent de celui de son voisin et entièrement conçu à son image. Nous nous efforçons de traduire fidèlement ses mots et envies pour lui proposer une réponse architecturale parfaitement adaptée. Cela demande une grande part de psychologie et la capacité de savoir décortiquer ses habitudes et son mode de vie". 

Abolir la notion de frontières

Même s’il apprécie par-dessus tout l’environnement de travail au Grand-Duché ("la qualité de vie y est incroyable"), David Laloux exporte aussi ses activités à l’international et réalise des projets de construction dans toute l’Europe, hors du seul Luxembourg. Pour ce faire, il s’appuie pour la partie opérationnelle sur les bureaux D-One Architectes basés en Belgique, à Arlon et Liège, avec lesquels il travaille en étroite collaboration. "Notre volonté est d’offrir un service sans frontière. Comme nous ne pouvons être présents efficacement sur tous les fronts, nous élaborons plusieurs partenariats à l’étranger qui nous permettent de tisser nos ramifications européennes".

Dans cette optique, plusieurs partenariats sont en cours de création avec d’autres acteurs de la scène architecturale internationale, comme des groupements d’architectes. "Chaque métier comporte sa spécificité. Il faut savoir rester conscient de ses propres limites et faire appel à des expertises extérieures pour les domaines que l’on maîtrise moins bien. Nous ne sommes pas omnipotents". Illustration parfaite de cette démonstration, le Groupe L planche actuellement sur un projet de deux résidences de promoteur à Capellen (respectivement six et cinq unités), pour lequel il travaille, entre autres, main dans la main avec un bureau d'études en techniques spéciales, des graphistes et un project manager.

Ne pas rester sur ses acquis

Pour mener à bien ses missions, le bureau veille à toujours allier technique et innovation. Résolument tourné vers l’avenir, le Groupe L revendique sa différence et bouscule sans cesse les codes. "Dans une profession en constante évolution, la nécessité de se remettre en question est réelle. Nous sommes perpétuellement confrontés à des matériaux inédits et de nouvelles normes urbanistiques et énergétiques, ce qui nous obliger à rester à l’affût. Nous nous devons d’évoluer pour répondre au mieux aux enjeux de demain et ne pouvons nous permettre de nous reposer sur nos lauriers".

Autant dire que rien ne semble freiner l’architecte et ses collaborateurs, qui sans aucun doute poursuivront sur cette belle lancée pour élaborer des projets novateurs et contribuer durablement au parc architectural du Luxembourg… et d’ailleurs.

Contact

GROUPE-L SARL
304a, route de Thionville
L-5884 Howald/Hesperange
Téléphone : (+352) 28 77 12 17
Email : laloux@groupe-l.com
www.groupe-l.com

Crédits photographiques : Groupe L.

Publié le 16 octobre 2018.